The Woman I love

| Extraits

Woman I Love Site

Résumé : Quand une de ses tantes lui lègue sa maison dans la petite ville paisible de Northfolk, Faith Ryan n'en comprend pas la raison. Étudiante dans une école d'architecture, la jeune femme décide de rénover la demeure et de la vendre, son stage achevé. Mais lorsqu'à peine installée, sa voisine Sarah Leary, la quarantaine séduisante, vient frapper à sa porte, Faith ne se doute pas encore que sa vie en sera bouleversée - 171 pages

 

 

Une vieille tante était morte. C’était ce que sa mère lui avait dit quelques jours plus tôt.

A présent, Faith se tenait devant cette demeure que la défunte lui avait léguée. Elle n’en connaissait pas les raisons. Elle n’avait pas connu cette personne, ne se souvenait pas de l’avoir même déjà croisée. Néanmoins, elle pouvait affirmer que cette maison n’avait rien d’une ruine ou d’une cabane. Au contraire, sa taille permettait autant d’espace intérieur que de discrétion extérieure; une moitié de façade étant dissimulée derrière quelques arbres posés sur un parterre de fleurs. Après quelques pas dans l’entrée, puis dans le salon et la salle à manger, elle comprit néanmoins rapidement que des travaux seraient nécessaires.

A l’évidence, cette tante se consacrait davantage à son jardin qu’à la décoration et l’aménagement intérieur de sa demeure. L’ambiance reflétait d'ailleurs l’âge avancé de l’ancienne propriétaire. La brune ramena une main dans ses cheveux et se gratta la tête, la vente de cette maison ne serait pas aisée dans cet état et elle devrait consacrer tout son temps libre aux travaux. Par chance, le cabinet d’architecte qui allait l'employer pour son stage ne se trouvait qu’à quelques kilomètres. Elle n’aurait donc pas à venir dans cette petite ville de Northfolk tous les week-ends et repartir sur Los Angeles toutes les semaines. Une fois qu’elle eut fait le tour de la propriété, elle rejoignit sa voiture garée devant le garage, mais poursuivit son chemin jusqu’au trottoir.

Son regard parcourut le quartier qui lui semblait plutôt calme et surtout bien entretenu. Elle devrait vivre les prochains mois en ces lieux et devrait s’habituer à cette différence flagrante entre Northfolk et Los Angeles. Au moins, les demeures du voisinage semblaient dégager de bonnes ondes, peut-être était-ce dû à leurs façades ou  architecture. Un silencieux soupir s’évada de sa gorge, songeur et peu certain. Son esprit tentait de se concentrer sur les points positifs qui découlaient d’un long séjour dans cette petite ville. Non seulement, elle serait tranquille pour se consacrer à son stage, mais les révisions pourraient s’avérer plus fructueuses dans ce calme. Elle ne serait pas tentée de sortir, de rejoindre ses amis dans un des bars de la cité des anges. Puis, elle devrait rentrer sur Los Angeles une semaine par mois pour ses cours. Dans un élan d’enthousiasme, elle repartit vers son véhicule et en sortit ses deux sacs et une sacoche. Après tout, si son moral faisait des siennes, Los Angeles n’était qu’à deux heures de route. Elle posa ses affaires à l’entrée, saisit son portable et se dirigea vers la cuisine. Elle composa un numéro et détailla la pièce.

Personne n’avait dû  passer dans cette maison pour faire un peu de rangement après la mort de cette vieille tante. Des boîtes de médicaments de toutes sortes couvraient presque la moitié du comptoir, non loin d'ordonnances qui traînaient sur le plan de travail, près des épices. La brune finit par trouver les sacs poubelles dans un placard sous l’évier et coinça son téléphone entre son oreille et son épaule pour débuter son grand ménage. Si elle devait réaménager cette demeure, elle devrait tout refaire de A à Z. Elle répondit à son ami à l’autre bout de la ligne.

Faith : Demain si tu peux, ce serait bien… Parce que je vais avoir du mal à bouger le canapé ou le buffet toute seule.

# Ouais, c’est là que tu vois que t’as besoin d’un mâle, Faith.

La brune secoua la tête sur cette plaisanterie et sourit.

Faith : J’ai besoin d’aide pour le déménagement, pas dans mon lit… T’arrives demain, alors ?

# Ouais, t’en fais pas, on sera là vers dix heures, j’appelle les autres! Et y’a un supermarché dans ton bled ou on doit ramener la bouffe et les bières ?

La brune rit un peu sur ces mots pour le moins exagérés. D’un geste du bras, elle poussa toutes les boîtes de médicaments dans le sac poubelle.

Faith : C’est bon, ils ont un supermarché, en fait, ils ont même un centre commercial!

# On arrête pas le progrès! On se voit demain, Faith… Oh et Tayler me fait dire qu’elle t’appellera tout à l’heure, mais ça, tu devais déjà le savoir…

La brune le savait effectivement. Tayler, la petite amie de son interlocuteur, était aussi sa meilleure amie depuis qu’elles s’étaient rencontrées au début de leurs études à l’école d’architecture.

Faith : Ok… A plus, Sean.

Elle raccrocha et poursuivit sa tâche fastidieuse qui consistait à faire un tri dans la nourriture entreposée dans les placards, le réfrigérateur et certainement dans le congélateur qui se trouvait à la cave. Elle entendit frapper à la porte et fronça les sourcils, surprise. Elle s’y dirigea et ouvrit. Devant elle, se tenait une femme blonde, habillée d’une longue veste de laine et d’un bonnet qui couvrait ses longs cheveux. Celle-ci lui sourit.

– Bonjour, je suis la voisine d’en face.

L’inconnue désigna la maison d’un signe de main et poursuivit.

– Vous êtes sans doute la fille d’Abigaël Winters ?

Faith avait détaillé cette femme devant elle. Au moins, les voisins semblaient accueillants et sympathiques. Elle lui sourit poliment.

Faith : Non, je suis une petite nièce, elle m’a légué sa maison.

La jeune femme lui tendit sa main.

– Sarah Leary… Et toutes mes condoléances pour votre tante.

Faith saisit cette main pour la saluer, non sans trouver sa voisine plutôt séduisante pour une femme d’une quarantaine d’années.

Faith : Merci, mais en fait, je la connaissais pas.

Sarah garda son léger sourire et glissa ses mains dans les poches de sa longue veste.

Sarah : Vous comptez emménager ou vous êtes là pour vendre la maison ?

Faith : Les deux. Je vais la réaménager avant de la vendre, elle est plus vraiment au goût du jour si vous voyez ce que je veux dire…

La blonde acquiesça et jeta un coup d’œil sur les sacs qui traînaient sur le palier. Elle releva son regard émeraude sur cette jeune femme qu’elle détailla un instant.

Sarah : Si vous avez besoin de quoi que ce soit, vous venez frapper, je suis chez moi toute la journée, et la nuit accessoirement… pour dormir… enfin... bref, vous m’avez comprise!

 

 Publication annulée



Derniers romans publiés

samedi, 24 décembre 2022 17:28

samedi, 26 mars 2022 00:41

1 commentaire lecteur

ok merci
12 years ago
Your review
ok merci
Show more
0 of 0 people found the following commentaire helpful
je fais comme expliqué lol si t'arrive pas essaye avec...
12 years ago
Your review
je fais comme expliqué lol si t'arrive pas essaye avec une autre carte j'ai jamais eu de pbm
Show more
0 of 0 people found the following commentaire helpful
falloir que tu m'explique comment tu fait ... car c...
12 years ago
Your review
falloir que tu m'explique comment tu fait ...
car c sa que je voulais faire au début ...
Show more
0 of 0 people found the following commentaire helpful
Moi je paye avec ma carte de crédit j'ai pas...
12 years ago
Your review
Moi je paye avec ma carte de crédit j'ai pas besoin de compte paypal
Show more
0 of 0 people found the following commentaire helpful
alors dès que je trouve comment l'acheter je le fait...
12 years ago
Your review
alors dès que je trouve comment l'acheter je le fait
car je c pas comment relier mon compte a paypal ...
Show more
0 of 0 people found the following commentaire helpful
Je te conseille, c'est un livre agréable à lire et...
12 years ago
Your review
Je te conseille, c'est un livre agréable à lire et qui fait rêver
Show more
0 of 0 people found the following commentaire helpful
Ca donne vraiment le goût de le lire au complet...
12 years ago
Your review
Ca donne vraiment le goût de le lire au complet

Un des premier que je vais télécharger
Show more
0 of 0 people found the following commentaire helpful

Top 10 de nos romans lesbiens

Meilleurs Livres Romans Lesbiens 2022 2023



Derniers commentaires

Your review
Il s’agit aujourd’hui de son livre « Escorte girl » (version Lana et Emma). L’histoire est très simple. On rencontre Lana Queen, une femme charmante et ...
Avatar Default Titou Marine · Escort Girl - Double réédition · 7 days ago
Your review
"comment enterrer son mari en 3 leçons" est la suite directe de « Comment tuer son mari en 3 leçons ». Ce dernier tome est plus ...
Avatar Default Titou Marine · Comment enterrer son mari en 3 leçons ? · 7 days ago
Your review
Madame Queen Stanford est mon premier roman de Kyrian Malone et quelle surprise ! (Oui je n’ai pas commencé par le premier Madame Queen, ...
Your review
Voilà des années que je suis cette série. Ce tuc 11 est exceptionnel. L'intrigue est poussée à son paroxysme. Il n'y a pas seulement de ...
Your review
La loi du Talion, voilà comment résumer ce roman, le premier opus d'une saga de 5 tomes + 1 préquelle + 1 séquelle bonus en ...

2008 © 2022 STEDITIONS, livres et romans lesbiens. Tous droits réservés.

Maison affiliée à Homoromance Éditions