×
 x 

Panier Vide
Shopping cart
Panier Vide
Articles
Categories
Ebooks à télécharger

Résumé : Colin Queen, Maire de Northfolk, une ville paisible du Maine décide de pimenter sa vie d'homme d'affaires et s'offre les services particuliers d'Oliver Nollan, un Escort réputé pour ses nombreux talents. Habitué à la retenue et aux bonnes manières d'un milieu aisé, Colin se retrouve emporté par la fougue et le brin de folie de son nouvel ami...

 

Extrait N°1 

Colin Queen était nerveux. Depuis le début de la matinée, il s'impatientait, son regard guettant les aiguilles de sa montre ou de la grande horloge du salon. Il était rentré chez lui en fin de journée, dans sa vaste demeure située à quelques kilomètres du centre-ville de Northfolk. Il attendait, incertain, un verre de scotch à la main, mesurant qu'il lui était désormais impossible de revenir sur sa décision.

Le jeune homme qu'il attendait arriverait d'une minute à l'autre de l'aéroport de Boston où son chauffeur était parti le chercher. Mais Colin ne savait plus... Avait-il eu raison de faire appel à Monsieur Gold pour lui permettre de rencontrer ce garçon, ou plutôt, un garçon de compagnie, comme il le lui avait demandé ? Un homme qu'il avait choisie parmi tant d'autres en feuilletant un simple album photos qu'on lui avait présenté. Monsieur Gold lui avait assuré une discrétion indéfectible et des "prestations" de qualité de la part de l'agence avec laquelle il traiterait. Alors Colin Queen s'était résolu à accepter son offre le temps d'un week-end. Il avait payé une somme indécente pour que cette agence de Boston lui communique les coordonnées du jeune homme qu'il avait contacté par e-mail. Par la suite, un simple appel avait suffi à convenir de la durée  et du coût du contrat, du moins, de la période d'essai, car Colin Queen n'était pas homme à s'engager sur du long terme sans avoir, au préalable, testé le produit qu'on lui vendait.

Et si Monsieur le Maire de Northfolk était impitoyable en affaires, il en était tout autre en relations humaines, ce qui lui valait d'être l'un des hommes les plus détestables et détestés de la ville à qui les habitants devaient tout.

Il sursauta quand on frappa à la porte, arraché à ses pensées troublées et posa son verre sur la table basse du salon. Il rajusta sa cravate et marcha jusqu'à l'entrée. Sa main sur la poignée, il prit une légère inspiration et ouvrit avant de poser son regard sur le jeune homme dont il n'avait vu que les photos et entendu la voix. Celui-ci était tel que présenté sur les clichés. Assuré, le regard franc, il avait tout juste vingt-huit ans. Blond, ses cheveux courts, une mèche tombait sur son front. Il portait un jeans, un débardeur couvert d'une veste en cuir rouge, ses yeux bleus le fixant avec assurance :

— Vous devez être Colin Queen... fit-il d'un léger sourire.

Le concerné mesura combien cette situation était gênante et les raisons en étaient légitimes. Il acquiesça :

— Oui, en effet, et vous devez être Oliver Nollan...

Il ouvrit plus grand, lançant un regard vers la route afin de s'assurer que personne n’était témoin de l'arrivée de son invité particulier.

— Entrez, je vous en prie...

Le jeune homme s'exécuta et Colin Queen ne put s'empêcher de parcourir sa silhouette d'un coup d'œil avant de refermer. Il avait encore du mal à croire en la présence du jeune homme chez lui et ce, pour toute la durée du week-end, à moins qu'il n’en décide autrement. Il glissa ses mains sur le tissu de sa cravate et expliqua :

— Je vous ai fait préparer une chambre à l'étage.

Oliver parcourut les lieux d'un regard attentif et esquissa un sourire amusé sur cette dernière remarque. Il reposa les yeux sur son client du week-end et prit le temps de le détailler. Colin Queen avait tout d'un homme d'affaires à l'autorité débordante. Droit, vêtu d'un costume haute couture, de chaussure hors de prix, Monsieur Queen oscillait entre froideur et sensualité torride. Une véritable contradiction tout comme sa présence dans sa belle maison. Un homme qui, à première vue, ne songerait pas une seule seconde à outrepasser des limites mais qui, en réalité, faisait appel à ses services...

— Une chambre ? répéta-t-il.

Son sac d'affaires à la main, il approcha lentement de son client.

— Vous avez payé pour deux jours seulement, précisa-t-il. Vous êtes sûr de vouloir que je passe mes deux seules nuits dans cette chambre ?

La nervosité de Colin Queen venait de se transformer en gêne extrême sur cette approche inattendue. Il était troublé, pourtant conscient des services proposés par le jeune homme. Mais sa pudeur et son manque de contact humain depuis un nombre incalculable d'années, le perdaient. Il avait vu plusieurs photos d'Oliver Nollan mais se retrouver en face de lui concrétisait ses attentes et le jeune homme était bien plus beau, bien plus charismatique qu'il ne s'y était attendu. Son regard remonta de ses lèvres à son regard bleu :

— Je... Je vous ai dit que je souhaitais avant toute chose faire votre connaissance.

Oliver ne le quitta pas des yeux comme il gardait un petit sourire aussi charmeur qu'amusé. Après tout, il était ici pour faire plaisir à Colin Queen, lui donner entière satisfaction pendant deux jours. Il n'était pas étonné de lire un soupçon de confusion dans le regard brun et pénétrant de son client.

— Il existe plusieurs façons de faire connaissance avec moi, répondit-il en ôtant sa veste de cuir. Laquelle vous vient à l'esprit en premier ?

Comment Colin Queen pouvait-il répondre à cette question en toute connaissance de cause ? Ce jeune homme était effectivement présent pour lui faire plaisir, ce qui entraînait de multiples analogies. En le voyant se dévêtir, poser sa veste sur le portemanteau de l'entrée, Colin parcourut une nouvelle fois la silhouette d'Oliver Nollan. Athlétique, mince, le jeune homme prenait grand soin de son corps. Son allure de mauvais garçon était encore plus évidente en face-à-face que sur les photos. Il chassa de son esprit les quelques images suggestives qui lui étaient venues en tête sur cette dernière question et répondit :

— Et bien... Nous pourrions déjà prendre un verre dans mon salon...

Il passa devant lui.

— J'ai un très bon scotch importé d'Irlande.

— Ok, répondit Oliver en le suivant.

Colin devait s'occuper les mains afin de calmer sa nervosité qu'il espérait suffisamment discrète pour ne pas paraître idiot. Il récupéra un verre, y versa le liquide couleur ambre avant de le tendre à son invité qu'il ne pouvait s'empêcher de détailler. Colin Queen n'arrivait à croire qu'il avait eu l'audace de payer un escort pour lui tenir compagnie le temps d'un week-end.

— J'ai bien compris que je ne devais pas poser de questions privées, tenta-t-il, mais...

C'était plus fort qu'il.

— Faites-vous ce travail depuis longtemps ?

Oliver ramena le verre sous son nez et respira les parfums de l'alcool. En effet, Monsieur Queen ne s'épargnait rien en termes de confort ou de plaisirs... Ses services, ajouté au whisky importé, aux vêtements qui l'habillaient, représentaient déjà une belle petite somme, plus d'un an de salaire pour une personne d'un niveau social modéré. Il goûta le whisky et répondit avec un regard suggestif :

— Assez pour répondre à toutes vos demandes et vous combler à la hauteur de votre investissement.

Il repoussa sa mèche blonde d'un mouvement de tête et reposa ses yeux bleus sur lui.

— A vous de voir ce que vous voulez faire de moi...

Colin Queen sentit un long frisson. Ce dernier était sans doute trop brûlant pour qu'il soit capable de dire quoi que ce soit. Ses joues empourprées, il s'apprêta à répondre mais se reprit en détournant son regard, visiblement gêné. Il se recoiffa d'un geste de la main avant de dire enfin :

— Vous... Vous êtes très direct Monsieur Nollan.

Il prit une légère inspiration avant de reposer ses yeux sur Oliver, incapable d'imaginer qu'il avait effectivement le droit de décider ce qu'il "voulait faire de lui".

— Mais comme je vous l'ai dit au téléphone, je n'ai pas l'habitude d'avoir recours à ce genre de service et tout cela est... Nouveau... Pour moi... Vous comprenez ?

Oliver but une autre gorgée de whisky, compréhensif. Monsieur Queen avait effectivement quelques réserves, d'évidentes retenues face à lui. Comme quelques-uns de ses clients, Colin gardait ses distances au premier abord, mais Oliver savait qu'il n'était question que de temps. Après un premier contact, de petits gestes rassurants, Monsieur Queen délaisserait sûrement ses bonnes manières de grand monsieur pour s'abandonner à quelques fantasmes...

— Je comprends, répondit-il.

Il fit quelques pas dans la pièce, le verre à la main, et balada ses yeux sur les meubles, les bibelots, la décoration de ce large salon. Tout le confort y était, sobre, classique, sans débordement outrancier, chaque chose reflétait son propriétaire et son petit côté ordonné et distant vis-à-vis de la vie. Parce qu'un intérieur parlait pour la personne. Oliver avait l'habitude de cerner ses clients en jetant quelques coups d'œil curieux à l'aménagement de leur demeure.

— Je suis réputé pour mettre les gens à l'aise, ajouta-t-il en prenant une pomme dans un saladier de verre. M'adapter en toutes circonstances.

Il se tourna vers lui et le détailla à nouveau. Il avait eu de la chance, Monsieur Queen était d'une beauté indéniable, aussi séduisant qu'inaccessible, un véritable défi, une carapace qui ne demandait qu'à être percée.

— Mais ce que je pourrais vous dire sur moi n'enlèvera pas pour autant vos retenues. Et si vous me laissiez faire le premier pas, je suis sûr que vous ferez tous les autres...

Colin Queen l'avait suivi des yeux et ses sourcils s'étaient levés sur ces derniers mots. Laisser Monsieur Nollan faire le premier pas était une idée aussi troublante que de l'avoir imaginé dans son lit tous ces longs derniers jours d'attente. La présence de ce jeune homme blond chez lui rendait le fantasme à la fois plus réel et plus inaccessible. Une folie que Colin Queen avait les moyens de se payer à outrance mais qui le paralysait maintenant sur le fait accompli. Il ne s'agissait plus de gagner des élections, d'obtenir des contrats de construction pour sa société. Il était question de vie privée et Monsieur le Maire n'en avait plus depuis bien des années. Son téléphone sonna à cet instant et l'arracha à la fois à ses réflexions et sa contemplation. Il récupéra son téléphone posé sur la table basse.

— Excusez-moi je dois répondre.

Il décrocha :

— Queen ?

Son interlocuteur n'était autre qu'un de ses secrétaires détachés à la gestion de ses biens immobiliers en ville. Tout en l'écoutant, il continuait de suivre du regard son invité qui parcourait les tranches des livres de sa bibliothèque. Le sien évaluait sa silhouette, ses formes, sa tenue, son allure dans son jeans moulant, son débardeur léger, son incroyable talent à être si décontracté alors qu'il était excessivement tendu. Aussi loin que remontaient ses souvenirs, Colin Queen n'avait jamais connu pareil trouble en présence d'un autre homme. Son assistant l'interpella :

# Monsieur Queen ? Vous êtes toujours là ?

— Oui, dites-leur que je dois réfléchir, répondit-il d'un ton plus froid, et envoyez-moi les détails par e-mail... Et inutile de me rappeler avant lundi, Clyde, je ne serai pas disponible.

 

A suivre dans la version intégrale...

 

Format Ebook 300 pages PDF+EPUB : COMMANDER

Format Livre 300 pages : COMMANDER

Disponible en livre sur :

 

 

 

Commentaires (0)

There are no comments posted here yet

Nos Romans Lesbiens

◆ Anté-Christ (2018) 
◆ A toi pour toujours 
◆ Close To the Edge - Tome 1
 Close To the Edge - Tome 2
◆ Cold Case (2018) 
 Déteste-moi Tant que je t'aime
◆ Devotion - Édition de Luxe
◆ Drama Queen - TOME 1
◆ Drama Queen - TOME 2
◆ Drama Queen - TOME 3
◆ De Guerre, d'Amour et de Sang 1
 De Guerre, d'Amour et de Sang 2
◆ De Guerre, d'Amour et de Sang 3
 
De Guerre, d'Amour et de Sang 4
 
De Guerre, d'Amour et de Sang 5
 
De Guerre, d'Amour et de Sang 6
 De Guerre, d'Amour et de Sang 7

 De Guerre, d'Amour et de Sang 8
 De Guerre, d'Amour et de Sang 9
 Escort Girl
◆ 
Gina
◆ 
Girl Wanted
◆ Guide de survie en territoire lesbien 
◆ 
Guilty Pleasure
◆ 
Have Faith - Tome 1
◆ 
IEUF, la Reine et la Voleuse - Tome 1
◆ 
IEUF, la Reine et la Voleuse - Tome 2
◆ IEUF, la Reine et la Voleuse - Tome 3 
 IEUF, la Reine et la Voleuse - Intégrale
◆ Into the Dark - Saison 1 
 Into the Dark - Saison 2 
◆ 
I Want You To Be With Me
◆ 
If I Tell You
  IMMORTELLE 1 
 IMMORTELLE 2 
 IMMORTELLE 3 
IMMORTELLE 4
IMMORTELLE 5
  KISS & RUN 
◆ 
La Confrérie des Loups - Tome 1
 Listen to your Heart 
 
Love Is Weakness
◆ 
Loves Me, Loves Me Not
 Loving Clarke 
 Madame Queen
◆ Megalodon
◆ 
Mon Amie, mon Amour, mon Amante
 Old Memories
◆ Psycho
 Paranormal 
◆ Remember Me
◆ 
Sang et Honneur
◆ 
Serial Killer - Tome 1
◆ 
Serial Killer - Tome 2
 Serial Killer - Tome 3
◆ 
Serial Killer - Tome 4
◆ 
Serial Killer - Tome 5
◆ 
Serial Killer - Tome 6
 Serial Killer - Tome 7
 Serial Killer - Tome 8

 Serial Killer - Tome 9
 Serial Killer - Tome 10 (Final)
◆ S.K - V.E.R.S.U.S.
◆ Sisters 
◆ Sexe, Passion, Love & Lust 1
 Sexe, Passion, Love & Lust 2
◆ Sentiment troublant 1 
 Sentiment troublant 2 
◆ Sentiment troublant 3 - 2019

◆ Survivors - réadaptation 2014
◆ The Girl With the Broken Smile
◆ The Woman I Love
 The Underworld Chronicles 
The Underworld Chronicles 2 
★ The Underworld Chronicles 3

◆ Undead - Tome 1
 Undead - tome 2 
◆ Undead - tome 3 
 Undead - tome 4 
 Undead - tome 5 

◆ Undercover
◆ Valkyrie - tome 1 
 Valkyrie - tome 2 
◆ What We Desire
◆ Yearbook
◆ You and Me Against the World
◆ World Trade Center - Tome 1 (2007)
◆ World Trade Center - Tome 2 (2007)
 Word Trade Center Intégrale 2015

◆ = Ebooks Publics
 = Ebooks Membre Premium
★ = Format livre uniquement

DERNIERS COMMENTAIRES

Julie Panchot Payet posted a comment in Loving Clarke - L'histoire d'une lesbienne et autiste asperger
Livre vraiment génial une histoire très bien écrite avec une profondeur des personnages que nous ...
Bonsoir :) je n'arrive pas à accéder à la fanfic "the one", est-ce qu'il y a un problème? Merci ...
Trop top !!! Pitié une suite ?????