Regina / Danielle

Romans et livres lesbiens chez STEDITIONS

Comment enterrer son mari en 3 leçons ?

Tuersonmari
ATTENTION : Ce titre est une suite de la romance "Madame Queen Stanford", mais peut être lu indépendamment.
 
❝ Au début, tout est parfait. On apprend à se connaître, nous nous livrons en toute confiance, sans réfléchir, parce que nous sommes certaines d’avoir enfin rencontré la bonne personne. Et elle nous le dit... Nous sommes son âme sœur, sa moitié, sa complémentarité. Tout est beau, une relation foisonnante de « tu es la femme de ma vie », « je veux t’épouser », « tu es la mère de mes enfants »... Nous sommes prêtes à condamner quiconque nous dira le contraire. La passion nous habite, très vite, les sentiments sont dévoilés à grands coups de « je t’aime », ou de « nous deux, c’est pour la vie ». Pour peu que nous soyons hypersensibles, nous tombons très vite sous le charme, parce que oui, il ou elle est l’incarnation du prince ou de la princesse charmante. Intelligente, cultivée, aimable, serviable, toujours avenante, toujours avec le sourire. À tel point que tout le monde nous répète la chance que nous avons d’avoir enfin trouvé la perle rare. Sauf qu’une fois que nous sommes envoûtées, habitées par l’amour, une fois que nous avons ouvert notre cœur à cet être dénué de sentiment, l’emprise s’installe. Le masque angélique tombe et nous faisons face au démon qui débute sa danse macabre. À coups de remarques désagréables, de reproches, de critiques continues, il ou elle nous déstabilise. Nous devons affronter nos imperfections, nos défauts, nos incapacités face à sa grandeur, sa générosité, sa patience. Il ou elle, qui nous a offert mille présents, nous ouvre désormais les portes d’un enfer dont on ne soupçonnait pas l’existence, un enfer mental dans lequel il ou elle nous fera sombrer jusqu’à ce que nous ne soyons plus que l’ombre de nous-mêmes. Un monde dépourvu de sentiment, d’amour, car il ou elle en ignore le sens, inconscient de ses failles narcissiques creusées lors de son enfance si chaotique. Car ils ou elles ne sont que des miroirs sans reflet, et c’est à travers vous qu’ils vont venir puiser l’image de leur toute-puissance, une image qu’ils aimeraient tellement avoir d’eux-mêmes. Alors ils ou elles seront aimantées par votre générosité, votre besoin d’aimer, votre compassion, votre empathie et quand vous les aimerez, ils mettront toute leur énergie à venir éteindre cette lumière et vous condamneront au néant.❞
 
► Nombre de mots : 64067
► Genre : Thriller, policier, romance
► Public : Adulte
► Niveau d'érotisme : ★★★☆☆
 
Tome 1 :

Amazon2

Tome 2 :

Amazon2

Comment tuer son mari en 3 leçons ?

Tuer Son MariATTENTION : Ce titre est une suite de la romance "Madame Queen Stanford", mais peut être lu indépendamment.
 
❝ Au début, tout est parfait. On apprend à se connaître, nous nous livrons en toute confiance, sans réfléchir, parce que nous sommes certaines d’avoir enfin rencontré la bonne personne. Et elle nous le dit... Nous sommes son âme sœur, sa moitié, sa complémentarité. Tout est beau, une relation foisonnante de « tu es la femme de ma vie », « je veux t’épouser », « tu es la mère de mes enfants »... Nous sommes prêtes à condamner quiconque nous dira le contraire. La passion nous habite, très vite, les sentiments sont dévoilés à grands coups de « je t’aime », ou de « nous deux, c’est pour la vie ». Pour peu que nous soyons hypersensibles, nous tombons très vite sous le charme, parce que oui, il ou elle est l’incarnation du prince ou de la princesse charmante. Intelligente, cultivée, aimable, serviable, toujours avenante, toujours avec le sourire. À tel point que tout le monde nous répète la chance que nous avons d’avoir enfin trouvé la perle rare. Sauf qu’une fois que nous sommes envoûtées, habitées par l’amour, une fois que nous avons ouvert notre cœur à cet être dénué de sentiment, l’emprise s’installe. Le masque angélique tombe et nous faisons face au démon qui débute sa danse macabre. À coups de remarques désagréables, de reproches, de critiques continues, il ou elle nous déstabilise. Nous devons affronter nos imperfections, nos défauts, nos incapacités face à sa grandeur, sa générosité, sa patience. Il ou elle, qui nous a offert mille présents, nous ouvre désormais les portes d’un enfer dont on ne soupçonnait pas l’existence, un enfer mental dans lequel il ou elle nous fera sombrer jusqu’à ce que nous ne soyons plus que l’ombre de nous-mêmes. Un monde dépourvu de sentiment, d’amour, car il ou elle en ignore le sens, inconscient de ses failles narcissiques creusées lors de son enfance si chaotique. Car ils ou elles ne sont que des miroirs sans reflet, et c’est à travers vous qu’ils vont venir puiser l’image de leur toute-puissance, une image qu’ils aimeraient tellement avoir d’eux-mêmes. Alors ils ou elles seront aimantées par votre générosité, votre besoin d’aimer, votre compassion, votre empathie et quand vous les aimerez, ils mettront toute leur énergie à venir éteindre cette lumière et vous condamneront au néant.❞
 
► Nombre de mots : 65493
► Genre : Thriller, policier, romance
► Public : Adulte, jeune adulte
► Niveau d'érotisme : ★★★☆☆

Format livre :

Amazon2

Madame Queen, Stanford - Roman lesbien, histoire lesbienne

Queen Site

Madame Queen, roman lesbien Oneshot (en un seul tome)

Découvrez le nouveau roman au féminin et Feel-Good de Kyrian Malone

Résumé du livre lesbien : Regina Queen, brillante avocate newyorkaise ouvertement lesbienne, décide de rentrer à San Francisco pour enseigner le droit pénal à l'université de Stanford. Tous les élèves la connaissent pour ses nombreuses affaires médiatisées. Au premier rang : Danielle Banks, ouvertement bisexuelle, est la fille de Madame la procureure en personne. Danielle débute sa quatrième année à l'université. Elle espère décrocher sa maîtrise et gagner une place pour son stage dans le célèbre cabinet "Queen, Ashman et Associés". Mais il n'y a pas que le cours de droit du professeure Queen qui intéresse Danielle... Sa sublime professeure occupe toutes ses pensées et la séduire est aussi sa nouvelle mission.

2008 © 2022 STEDITIONS, livres et romans lesbiens. Tous droits réservés.

Maison affiliée à Homoromance Éditions