Livres et romances LGBT
×
 x 

Panier Vide
Shopping cart
Panier Vide

Paranormal - tome 1

Résumé : Amanda et Rachel, 33 et 29 ans, sont deux soeurs que tout oppose. L'une flic, l'autre démonologue, l'une cartésienne, l'autre spirituelle, tout les éloigne l'une de l'autre jusqu'à ce qu'une enquête fédérale inhabituelle les oblige à se parler et à rencontrer Lana Queen, une femme charismatique, aux atouts redoutables. Medium de renom et... aveugle, les deux soeurs se retrouvent fasciner par Lana Queen et ignorent que cette femme leur permettra de renouer un lien fraternel oublié
Array
Prix ​​de vente9,90 €
Description du produit

Noter que l'accès Ebook est gratuit pour tous les lecteurs nous communiquant la preuve d'achat du format papier à son nom.

FORMAT PAPIER SUR :

  

Extrait :

Lana Queen n’était pas du tout à l’aise en avion, et ce, même si elle voyageait régulièrement en première classe. Cette gêne remontait à son enfance alors qu’elle était âgée de 9 ans. Le 19 juillet 1989, les actualités de tout le pays retransmettaient les images du crash d’avion de la United Airlines à l’aéroport de Sioux City dans l’Iowa. Sans avoir vu les images, Lana avait malgré elle imaginé comment les cent-dix-neuf passagers avaient péri lors de cet accident. Sa mémoire de petite fille persistait à chaque fois qu’elle entrait dans un avion et elle demeurait tendue au moment du décollage et de l’atterrissage. Arrivée après deux heures de vol, elle pouvait désormais relâcher la pression, assistée par une hôtesse qui la conduisit jusqu’à la salle de réception des bagages puis à celle des arrivées où Rachel l’attendait.

— Merci, dit Rachel à l’hôtesse, je prends le relais.

Lana remercia également la jeune femme tandis que Rachel récupérait sa valise.

— Votre vol s’est bien passé ?

Lana n’eut aucune hésitation à glisser son bras sous celui de Rachel. Il en était ainsi lorsqu’elle voyageait et ne connaissait pas les lieux où elle devait se rendre.

— Je vous avoue que je préfère prendre le train, confia-t-elle. Je n’ai jamais compris comment ces engins pouvaient défier les lois de la gravité. Cela dit, je n’étais pas non plus très bonne en mathématiques au lycée.

Rachel regarda la main posée sur son bras. Elle n’avait aucune objection à cela, au contraire. Ce geste lui semblait évident, comme naturel. Le handicap de Lana se dissimulait derrière ses lunettes de soleil. Et de toute façon, Rachel n’était pas dupe au point de la considérer diminuée. Lana Queen faisait partie de cette minorité de personnes douées de pouvoirs extrasensoriels, une élite du genre humain en quelque sorte. Un petit groupe choisi par le ciel ou Dieu lui-même pour jouer les intermédiaires entre les mondes. Certains en refermaient les portes, incapables de faire face aux dangers inhérents à ces dons, d’autres les acceptaient, et les plus puissants d’entre eux n’avaient souvent pas le choix que de les accepter... Après quelques minutes, elles arrivèrent à la voiture de Rachel garée dans le parking des arrivées et celle-ci lui ouvrit la portière.