Logosted2
×
 x 

Panier Vide
Shopping cart
Panier Vide
Articles
Categories
Ebooks à télécharger
Escort1 Back
sq_emma_regina_escort_girl_back

Escort Girl intégrale

► Résumé : Lana Queen, Maire de Northfolk, une ville paisible du Maine décide de pimenter sa vie de femme d'affaires et s'offre les services particuliers d'Emma Nollan, une Escort Girl réputée pour ses nombreux talents. Habituée à la retenue et aux bonnes manières d'un milieu aisé, Lana se retrouve emportée par la fougue et le brin de folie de sa nouvelle amie..
► Nombre de mots : 62857
► Genre : Romance érotique
► Public : Adulte
► Niveau d'érotisme : ★★★★☆
5,90 €
Description du produit

EXTRAIT

Lana Queen était nerveuse. Depuis le début de la matinée, elle s'impatientait, son regard guettant les aiguilles de sa montre ou de la grande horloge du salon. Elle était rentrée chez elle en fin de journée, dans sa vaste demeure située à quelques kilomètres du centre-ville de Northfolk. Elle attendait, incertaine, un verre de scotch à la main, mesurant qu'il lui était désormais impossible de revenir sur sa décision.

La jeune femme qu'elle attendait arriverait d'une minute à l'autre de l'aéroport de Boston où son chauffeur était parti la chercher. Mais Lana ne savait plus... Avait-elle eu raison de faire appel à Monsieur Gold pour lui permettre de rencontrer cette jeune femme, cette dame de compagnie, comme elle le lui avait demandé ? Une femme qu'elle avait choisie parmi tant d'autres en feuilletant un simple album photo qu'on lui avait présenté. Monsieur Gold lui avait assuré une discrétion indéfectible et des "prestations" de qualité de la part de l'agence avec laquelle elle traiterait. Alors Lana Queen s'était résolue à accepter son offre le temps d'un week-end. Elle avait payé une somme totalement indécente pour que cette agence de Boston lui communique les coordonnées de la jeune femme qu'elle avait contactée par e-mail. Par la suite, un simple appel avait suffi à convenir de la durée et du coût du contrat, du moins, de la période d'essai, car Lana Queen n'était pas femme à s'engager sur du long terme sans avoir, au préalable, testé le produit qu'on lui vendait.

Et si Madame le Maire de Northfolk était impitoyable en affaires, il en était tout autre en relations humaines, ce qui lui valait d'être l'une des femmes les plus détestables et détestées de la ville à qui les habitants devaient tout.

Elle sursauta quand on frappa à la porte, arrachée à ses pensées troublées et posa son verre sur la table basse du salon. Elle rajusta sa robe moulante et marcha jusqu'à l'entrée tandis que ses talons hauts résonnaient sur le parquet à chacun de ses pas. Sa main sur la poignée, elle prit une légère inspiration et ouvrit avant de poser son regard sur la jeune femme dont elle n'avait vu que les photos et entendu que la voix. Celle-ci était telle que présentée sur les clichés. Assurée, le regard franc, elle avait tout juste vingt-huit ans. Blonde, ses cheveux longs tombaient sur ses épaules couvertes d'une veste en cuir rouge, ses yeux bleus la fixant avec assurance :

— Vous devez être Lana Queen... fit-elle d'un léger sourire.

La concernée mesura combien cette situation était gênante et les raisons en étaient légitimes. Elle acquiesça :

— Oui, en effet, et vous devez être Emma Nollan...

Elle ouvrit plus grand, lançant un regard vers la route afin de s'assurer que personne n’était témoin de l'arrivée de son invitée particulière.

— Entrez, je vous en prie...

La jeune femme s'exécuta et Lana Queen ne put s'empêcher de parcourir sa silhouette d'un coup d'œil avant de refermer. Elle avait encore du mal à croire à la présence de la jeune femme chez elle, et ce, pour toute la durée du week-end, à moins qu'elle n’en décide autrement. Elle glissa ses mains sur le tissu de sa robe et expliqua :

— Je vous ai fait préparer une chambre à l'étage.

Emma parcourut les lieux d'un regard attentif et esquissa un sourire amusé sur cette dernière remarque. Elle reposa les yeux sur sa cliente du week-end et prit le temps de la détailler. Lana Queen avait tout d'une femme d'affaires à l'autorité débordante. Droite, vêtue d'une robe haute couture, de talons hors de prix, Madame Queen oscillait entre froideur et sensualité torride. Une véritable contradiction tout comme sa présence dans sa belle maison. Une femme qui, à première vue, ne songerait pas une seule seconde à outrepasser des limites, mais qui, en réalité, faisait appel à ses services...

— Une chambre ? répéta-t-elle.

Son sac d'affaires à la main, elle approcha lentement de sa cliente.

— Vous avez payé pour deux jours seulement, précisa-t-elle. Vous êtes sûre de vouloir que je passe mes deux seules nuits dans cette chambre ?

La nervosité de Lana Queen venait de se transformer en gêne extrême sur cette approche inattendue. Elle était troublée, pourtant consciente des services proposés par la jeune femme. Mais sa pudeur et son manque de contact humain depuis un nombre incalculable d'années, la perdaient. Elle avait vu plusieurs photos d'Emma Nollan, mais se retrouver en face d'elle concrétisait ses attentes et la jeune femme était bien plus belle, bien plus charismatique qu'elle ne s'y était attendue. Son regard remonta de ses lèvres à son regard bleu :

— Je... Je vous ai dit que je souhaitais avant toute chose faire votre connaissance.

Emma ne la quitta pas des yeux comme elle gardait un petit sourire aussi charmeur qu'amusé. Après tout, elle était ici pour faire plaisir à Lana Queen, lui donner entière satisfaction pendant deux jours. Elle n'était pas étonnée de lire un soupçon de confusion dans le regard brun pénétrant de sa cliente.

— Il existe plusieurs façons de faire connaissance avec moi, répondit-elle en ôtant sa veste de cuir. Laquelle vous vient à l'esprit en premier ?

Comment Lana Queen pouvait-elle répondre à cette question en toute connaissance de cause ? Cette jeune femme était effectivement présente pour lui faire plaisir, ce qui entraînait de multiples analogies. En la voyant se dévêtir, poser sa veste sur le portemanteau de l'entrée, Lana parcourut une nouvelle fois la silhouette d'Emma Nollan. Athlétique, mince, la jeune femme prenait grand soin de son corps. Son allure de "garçon manqué" était encore plus évidente en face à face que sur les photos. Elle chassa de ses pensées les quelques images suggestives qui lui étaient venues en tête sur cette dernière question et répondit

 

 

Commentaires (0)

.