Loving Clarke - L'histoire d'une lesbienne et autiste asperger

| Kyrian Malone | Nos Romans Lesbiens

Lovingclarke Site

Loving Clarke : livre lesbien, ebook lesbien, roman lesbien

Dans cette nouveau roman lesbien sur fond de policier, Kyrian s'inspire du couple Clexa dans un oneshot que vous ne lâcherez pas avant le mot fin.

Résumé du roman lesbien : Clarke Nollan, 17 ans, rentre au lycée Providence High en Californie. Clarke est mentalement différente, et ses nombreuses consultations à Providence dans plusieurs cabinets psychiatriques la précèdent aussi bien auprès de ses camarades que du corps enseignant. Plongée dans son imaginaire, sa perception du monde réel est biaisée, traduite par ses filtres émotionnels. 
Ses réactions, ses réflexions incomprises, Clarke est en errance de diagnostic soumise à des traitements inadaptés. Considérée comme bipolaire, lunatique, schizophrène par des spécialistes incompétents, ce qu'elle est demeure enfouie au fond d'elle, annihilé par des médicaments inutiles. Pourtant, en arrivant à Providence High, Clarke espère que les choses changeront pour elle. Il y a cette fille Alycia Chase et son professeur de lettre Regina Queen, seules personnes capables de la comprendre...

Une romance lesbienne oneshot qui peut être lue indépendamment de la saga. Disponible en ebook et papier

Format Epub + PDF sans DRM

Ebookst

FORMAT PAPIER :

Amazon2

Isolement, rejet, mutisme, incapacité à se faire des amis, maladresse, hyperactivité, procastination, perfectionnisme, anxiété, hypersensibilité...

Voila autant de mots qui riment parfois avec autisme, enfant atypique, haut-potentiel, asperger... Des mots qui n'ont pas vraiment d'utilité quand on souffre du rapport aux autres, d'incapacité à filtrer le monde comme tout un chacun, envahi par des émotions que nul ne peut comprendre, pas même ceux qui les subissent.

"Pourquoi elle est si bizarre ?"
"Pourquoi ne parle-t-elle à personne ?"
"Pourquoi elle reste seule ?"
"Pourquoi n'a-t-elle pas d'ami ?"
"Pourquoi lit-elle autant ?"
"Pourquoi reste-t-elle enfermée ?"
"C'est quoi son problème ?"

Des interrogations, des jugements qui sont surtout des constats d'un entourage qui ne connait pas ni ne comprend les particularités d'un esprit dit "atypique".

Alors trouver l'amour quand on est différent, cela semble improbable, même impossible. D'ailleurs, on ne le cherche pas, c'est lui qui nous trouve !

Dans ce roman fictif, cette tranche de vie, Kyrian Malone vous livre une part d'elle-même, de ses particularités et différences qu'elle considère aujourd'hui comme son bien le plus précieux...


Ordre chronologique de lecture

Les chroniques de Clarke Nollan :
Loving Clarke 1 - Format papier : https://amzn.to/2IcNNaK
Loving Clarke 2 - Format papier : https://amzn.to/2OLl7ZG
Loving Clarke 3 : Requiem partie 1 - Format papier : https://amzn.to/33CJVFZ
Loving Clarke 4 : Requiem partie 2 - Format papier : https://amzn.to/2SuWksW
Loving Clarke 5 : Requiem partie 3 - Format papier : https://amzn.to/2UyuahI

Les chroniques de Lilith, suite directe et thriller fantastique de « Loving Clarke »
• Lilith 1 : https://amzn.to/3n1EZo9
• Lilith 2 : https://amzn.to/36Pk6H4

Le titre "Fallen Angel" peut être lu indépendamment de « Loving Clarke » et si possible après la série.
Fallen Angel, l’intégrale

format papier : https://amzn.to/32isn3W

 

1 commentaire lecteur

  • 5 star
    1
  • 4 star
    0
  • 3 star
    0
  • 2 star
    0
  • 1 star
    0
Oeil pour oeil, dent pour dent
1 month ago
Your review
La loi du Talion, voilà comment résumer ce roman, le premier opus d'une saga de 5 tomes + 1 préquelle + 1 séquelle bonus en 2 tomes fantastiques prévus pour la fin de l'année.
Ce tome reste un oneshot, c'est à dire un titre qui peut se lire seul, indépendamment du reste, et vous ne ressentirez donc aucune frustration arrivé au mot fin.
Clarke est autiste asperger... oubliez l'image de Rain Man, Clarke semble tout à fait "normale" et ses particularités sont strictement psychologiques, lui conférant auprès de ses amis le rôle de la fille "bizarre" qui passe plus de temps plongée dans sa tête que dans le monde réel.
Hypersensible, elle ne ressent rien comme le commun des mortels et le jour où Alycia Chase (la seule fille qui lui démontre du respect et de l'affection) subit du harcèlement sexuel sur son lieu de travail, c'est tout naturellement que Clarke décide de faire payer son crime à l'agresseur...
Et c'est le déclic ! L'événement qui met le feu au poudre et entraîne Clarke dans des réflexions philosophiques sur la morale, le devoir de chaque individu, et la Justice qui en découle... une justice qui lui semble utopique dans le monde réel et qu'elle va concrétiser en acte de vengeance...... jusque.... je ne peux pas vous spoiler haha...
Ce livre nous permet non seulement de découvrir dans une jolie romance, ce que sont les particularités des femmes aspergers, mais il nous fait réfléchir sur les décisions à prendre dans les circonstances énoncées. Que ferions-nous à la place de Clarke pour protéger les gens qu'on aime ? Jusqu'où serions-nous prêt à aller pour faire appliquer la véritable justice, celle des laisser pour compte dans une société majoritarement phalocrates ?
La place de la femme est mise en exergue avec d'autres personnages féminins haut en couleur.
Regina, son professeur de philosophie, qui entraîne Clarke dans des réflexions sur la morale, le devoir et la justice.
Emma, sa maman, protectrice, qui se bat contre un système discriminatoire.
Et Alycia, une lycéenne mature qui parvient à percer le bouclier psychologique de Clarke pour voir le trésor qu'elle cache derrière son regard de verre...
Show more
0 of 0 people found the following commentaire helpful
En plein cœur. En plein cœur. En plein cœur. Ce sont les...
2 years ago
Your review
En plein cœur.
En plein cœur.
En plein cœur.
Ce sont les mots qui me reviennent après la lecture de « Loving Clarke » de KyrianMalone. J’ai commencé ce livre la veille, en début de soirée. J’avais hâte de me plonger dans la lecture de ce roman. En réalité, depuis que j’ai vu passé nombre d’infos intrigantes et curieuses sur le journal Facebook de l’auteure. Je n’ai pas lâché le livre avant l’aube, pour atteindre le point final. Ces pages m’ont captivée, touchée, émue, et tenue en haleine de chapitre en chapitre. Mon esprit est rempli de choses que j’ai envie de vous dire, mais l’émotion est forte, même après quelques heures de repos.
Je commencerais par dire que ce livre est bien plus qu’une fiction. L’auteure nous informe que certaines caractéristiques de l’autisme ont été accentuées pour les besoins de l’histoire. C’est le cas pour certaines réactions peut-être, mais c’est cohérent, et représentatif. Je dirais même que permettre aux lectrices de voir le monde à travers les yeux de Clarke est une prouesse. Tout au long du roman, on voit avec son hypersensibilité, avec ses sens, on goûte ce qui se présente à nous et ça me parle. Je voudrais souligner deux choses grâce à ma propre expérience des hypersensibilités. La première : Kyrian Malone a réussi à doser les perceptions de Clarke de façon intéressante et tellement pertinente pour l’histoire. Ce n’est ni trop ni trop peu, un assez parfait qui donne envie d’en apprendre plus sur Clarke. Un personnage qu’on a envie d’apprendre à connaître, protéger, accompagner et finalement voir grandir tout au long de ce tome 1. Secondement : quand on est sujet aux hypersensibilités, c’est souvent en chaque instant, dans chaque situation de la vie quotidienne qu’elle soit ritualisée ou non. Et, pour ça, je trouve que finalement tout ce qui est rapporté dans le roman, qui informe les lectrices qui ne connaissent pas l’autisme, est tout de même le reflet d’une réalité. Plus qu’un livre « Loving Clarke » derrière la fiction interpelle sur des difficultés encore trop peu prises en charges et méconnues. J’ai été très touchée, vous l’aurez deviné. Du sourire complice, à la compréhension des techniques d’évitement, en passant par la curiosité de tout ce que je pouvais découvrir de nouveau auprès de Clarke évidement, et son quotidien. À travers un regard doux, bienveillant, un sens de la justice, du bien et du mal, on suit Clarke dans son univers et ça fonctionne !
Et parlons en maintenant que j’ai résumé mes pensées précédentes. Parlons de la fiction, du récit, de l’histoire de Clarke. Adolescente de 17 ans, Clarke Nollan et sa mère, Emma, essayent d’avancer dans un environnement qui ne cessera de se montrer hostile et inadapté aux particularités de la jeune femme. Difficulté de prise de charge, méconnaissance de l’autisme, préjugé, Clarke m’impressionne par sa douceur constante, son regard sur le beau dans ce monde, son acceptation des situations qui la dépassent, la résilience tapie au fond de son âme. J’aimerai développer ce dernier point sans spoiler quoi que ce soit. Je vais donc souligner les indices nombreux parsemés par l’auteure, les intrigues qui mis bout à bout tendent vers une évidence, l’étau qui se resserre autour de Clarke au fur et à mesure du récit et qui dessine des moyens qu’elle va se donner pour trouver sa place. Car elle l’a veut, et elle l’a. Clarke sera soutenue par l’une de ses professeurs, Regina, qui a une histoire profonde et forte que j’ai envie de découvrir davantage. Mais, au-delà de ça, Regina semble prendre la place d’un garde-fou qui a des épaules solides pour accompagner Emma Nollan dans le combat de sa vie pour sa fille.
Pour ces raisons et bien d’autres, j’ai très envie de découvrir la suite. Chose que je ferai sans doute cette semaine.
Enfin, la tendresse, l’amour, les émotions qui font le yo-yo ont aussi fait courir des frissons sur mes épaules dans les dernières pages de ce livre. J’adore ça ! L’histoire de Clarke nous interroge sur nos propres limites, notre propre morale, et notre affection pour Clarke ne nous aidera pas à rester objective/if.
Vous l’aurez compris, après avoir tourné la dernière page, c’est moi qui ai été en surcharge émotionnelle. Des scènes de la vie à la fiction, j’ai traversé la frontière fine et grisante, je suis entrée dans l’histoire qui a capté toute mon attention. Et, si vous aimez la romance, vous ne devez absolument pas passer à côté de la douceur cachée entre ces lignes. Il y en a, du premier amour, à la découverte de soi, mais dans « Loving Clarke » on vit aussi avec émotion l’amour inconditionnel d’Emma, la mère de Clarke, qui est prête à tout pour protéger sa fille et lui offrir les meilleures chances dans ce monde.
A lire, qui que vous soyez.
Show more
0 of 0 people found the following commentaire helpful
Livre vraiment génial une histoire très bien écrite avec une...
3 years ago
Your review
Livre vraiment génial une histoire très bien écrite avec une profondeur des personnages que nous suivont avec plaisir merci à l auteur pour avoir choisi des références au Clexa et au Swanqueen qui font parti intégrante de mon univers de lecture. Voilà pour conclure je vous recommande vivement de lire ce livre merveilleux en espérant qu'il y est une suite
Show more
0 of 0 people found the following commentaire helpful
Le tome 1 est dispo en ebook, dommage que celui-ci...
3 years ago
Your review
Le tome 1 est dispo en ebook, dommage que celui-ci non...
Show more
0 of 0 people found the following commentaire helpful

Derniers romans publiés

Db895f4d18631f6a2e82d8f3408864ac

The Underworld Chronicles 10

samedi, 26 mars 2022 00:41
813614874c6ec10acf0b73f7bd454686

The Underworld Chronicles 9

lundi, 20 septembre 2021 21:54

2008 © 2022 STEDITIONS, livres et romans lesbiens. Tous droits réservés.

Maison affiliée à Homoromance Éditions