"Retrouvailles" par katindia9

  • katindia9
  • Auteur du sujet
  • Visiteur
  • Rank0

Nouveau sujet

c'est un texte ecrit suite a une rupture .j'ai envisage un possible de retrouvailles
Retrouvailles

Nous avons décidé de nous retrouver aujourd'hui jour de Printemps ,de renouveau ….
Un peu plus d'un an s'était écoulé depuis notre rupture . Celle-ci avait été douloureuse ,brutale et pour ma part m'avait laissé groggie pendant un bon bout de temps .J'avais sans cesse l'image d'un tas de cendres qui finissaient de se consumer dans la tête.
Nos échanges par mail ne faisaient que retourner le couteau dans la plaie si vive ...Si bien que j'avais cessé de lui envoyer ces messages ,le dernier étant : »Nous nous retrouverons sans doute . »

Ce lundi 21 Mars 2016 est maintenant là ,jour chargé de promesses ,d'espoir ,d'attentes .J'avais reçu un sms deux semaines auparavant d'elle me proposant de nous revoir.De voir son nom s'afficher sur mon téléphone avait ravivé quantités d'émotions en moi et j'en avais oublié où j'étais l'espace d'un seconde.Durant toute la journée ,je m'étais demander si j'allais y répondre mais en fait je ne pouvais faire autrement .J'espérais tant que ce moment arrive .
Alors je lui ai répondu : »21 Mars au même endroit,même heure que notre 1ère rencontre la gare de Chaleureux lol. »
En réponse j'avais eu droit à un petit clin d'oeil .

Même après un an ,j'ai le trac comme une première fois .J'attends dans ma voiture comme toujours un peu a l'avance . Je regarde le ciel gris chargé de nuages et me souvient qu'il pleuvait la 1ère fois ,que grâce a cette pluie ,elle avait passé son bras autour de ma taille …
Dans cinq minutes ,je vais la voir ...Oh mon dieu... j'en ai envie, très envie mais peur aussi que quelque chose soit cassé .
N'y tenant plus ,je sors de ma voiture et franchi les quelques mètres du parvis de la Gare a grandes enjambées ..Je regarde a gauche,a droite ,personne .Il est vrai que je suis en avance .
Et puis alors que je suis attirée par une affiche publicitaire vantant un voyage aux seychelles ,je la vois sortir de la Gare .
Je sens mes jambes flageolées .Toujours aussi belle ,toujours le même port de tête ,elle porte les mêmes vêtements noirs avec cependant une note de couleur qui lui donne encore plus de charme .Elle a osé mettre un décolleté rouge .Ses cheveux sont détachés .Son visage est radieux .Je prends le temps de la regarder avant de m'avancer et je note qu'elle a perdu un peu de poids ce qui donne l'impression qu'elle est encore plus grande qu'avant .

Elle m'a vu et a du faire la même chose que moi .Nous nous sourions et cette fois je m'avance .Je souhaite la serrer contre moi mais elle me tend sa joue pour que j'y dépose des baisers prudes .Merde alors je ne m'attendais pas à cette froideur !.Je lui propose d'aller au même café . Elle accepte et nous nous dirigeons vers celui ci côte à côte .Il lui suffit de 10 secondes et son bras vient entouré ma taille ce qui manque me faire tomber .Mes jambes ont cédé sous la sensation .Je frisonne.Elle doit le sentir car elle me sert encore plus .Oh mon dieu comme j'attendais cela .J'aimerais que le temps s'arrête là.

Nous nous installons à une table et commandons .C'est elle qui entame la conversation .
« Alors que deviens -tu ma belle ? » Toujours aussi sure d'elle et moi dans mes petits souliers ,rien n'a change en somme



.Je lui raconte l'année écoulée :La rupture difficile pour moi ,le besoin de faire une pause même dans mon travail .Je lui explique qu'après un mois j'ai décidé de changer ma vie .J'ai postulé pour un nouveau job qui correspondait plus a ma sensibilité . Je suis maintenant assistante dentaire dans un cabinet sympa .J'y utilise mes compétences en huiles essentielles ,en hypnose . Je pratique le rêve éveillé pour des patients qui le souhaitent .Quand a ma vie personnelle ,je me suis remise au Hand Ball et j'y ai inscrite ma fille aussi ce qui nous permet de partager autre chose .Je sors peu ,je me suis un peu mise en retrait du groupe .C'est bien beau de sortir mais après le corps n'arrive plus a se ressourcer .Je sors aussi voir des spectacles d'improvisation théatrale .Je ris ca me fait énormément de bien.
Sinon je n'ai pas rencontré d'autres femmes ,je n'ai pas voulu sentir d'autres corps contre moi.

« Et toi lui dis-je ? » Elle me raconte que pour elle ,la rupture a été aussi douloureuse ,qu'elle s'est sentie complètement perdue d'autant que le décès de son père était récent .Oui bien sûr ce souvenir là me revient .Je l'ai accompagné a l'hopital lorsque l'infirmière l'a appelé dans la nuit
.Comme si tout devait se passer comme cela ,ce jour là ,elle m'avait appelé le soir pour que je vienne la réconforter .Elle avait beaucoup bu mais tenait le coup malgré tout . Nous avions discuté et encore une fois durant la discussion j'avais reçu en plein cœur ses réflexions .Elle se disait célibataire ! Je n'arrivais pas à comprendre comment en étant avec moi ,elle pouvait le dire .Mais qu'avait -elle dans la tête?Qui etait -elle au fond ?
Bref ce jour -là je crois que les limites de ma souffrance on été atteintes mais malgre tout je suis restée .Elle s'est endormie sur le canapé .Je l'ai aidé a se coucher dans le lit et puis il y a eu cet appel .
Dans la panique ,elle me donnait des ordres puis des contre-ordres ,a voulu que je roule vite en grillant des priorités . Je me rappelle de chaque instant :l'arrivée a l'hôpital ,la rencontre avec l'infirmière ,ce que je lui ai dit ,son chagrin qui a fait qu'elle a osé pleurer dans mes bras ,sa détresse lorsqu'elle a appelé sa famille .TOUT c'est gravé dans ma tête .

Ne voulant pas en évoquer d'avantage ,elle me dit qu'après elle a déménagé chez sa mère temporairement car son frère a pris son appartement et sa mère se retrouvant seule ,elle a préféré faire comme cela .
De toute manière ,il était prevu que sa mère aille chez sa sœur en Septembre .
Après leur maison a été vendue et elle s'est acheté un appartement comme elle le voulait .
Son travail ,elle l'a abandonné après avoir passé son permis .Un poste s'était libéré mais elle n'en avait pas voulu donc elle avait continuer les remplacements juste pour assurer ses arrières . Une fois son permis en poche ,elle s'était inscrite a l'école d'aide soignante .
Pour l'instant ,elle était en stage dans une clinique et cela lui plaisait bien .
Coté personnel ,elle n'a pas voulu entrer dans les détails mais je sais au fond qu 'elle a fait d'autres rencontres  plus ou moins heureuses .

Je me suis toujours abstenue de lui dire quoique ce soit mais je sais que c'est un besoin irrépressible chez elle de séduire ,de vouloir plaire ,d'être sur le devant ,de prendre la place .Elle a du beaucoup souffrir pour en arriver là .
Et le pire dans tout cela c'est qu'une fois les femmes séduites ,elle a du mal a garder le rythme, a se laisser aller a une vie a deux … C'est une chasseuse avant tout .


Et j'en ai fait les frais .Alors maintenant je suis là en face d'elle .Je la regarde ,je sens encore des pulsions de désir m'envahir ...je ne sais pas si c'est la même chose pour elle .
Notre café est fini depuis longtemps. Je lui demande ce qu'elle veut faire tout en plaisantant que ce soir nous n'irons pas chez son ami manger le couscous .
« On va chez toi! »
Elle n'a pas changé .Ce n'est pas une question ,c'est un ordre . Je souris parce qu'au fond j'avais envie qu'elle me réponde cela .
Nous partons du café accrochées a la taille l'une de l'autre .Je savoure ce moment et sent mon corps vibrer .J'aurais envie de l'embrasser là fougueuseùment mais je me retiens .
Je ne sais pas comment elle le prendrait !
Dans la voiture,nous restons silencieuses . Mon appartement n'est pas loin et en cinq minutes ,je suis devant chez moi .
Je la laisse passer devant puis ouvre la porte d'entrée .Ici rien n'a changé …

Je lui prend sa veste et l'invite a aller s'asseoir sur le canapé . Je lui propose un verre qu'elle accepte volontiers .Je ne m'en sers pas .J'ai besoin d'avoir les idées claires ,de garder toutes mes facultés afin de sentir ,ressentir ce moment intensément . Je m'assied a côté d'elle et lui prend la main . Je sens la douceur de sa peau ,mes doigts se glissent entres les siens.
Le silence s'installe ,la tension commence à monter ..
J'ai très envie d'elle ,de me couler contre son corps afin de retrouver les sensations uniques que j'avais eu un an auparavant . J'ai envie de fougue et de lenteur .J'ai envie que ce moment dure ,dure et soit délicieux ….
« que veux tu ?» me demande t-elle .
« je veux vivre ce que je n'ai pas vécu ,je veux te connaître ,t'explorer ,je veux qu'une flamme brille dans tes yeux chaque fois que tu me regardes ,je veux te sentir vibrer ,je veux que tu t'ouvres a la vie ,a ma vie ,a un NOUS possible ,je veux te faire l'amour encore et encore parce que j'aime le faire avec toi et le peu de fois où nous l'avons fait j'ai adoré ,je veux voyager ,partager de petits et grands moments avec toi « .
-A toi de me dire si tu te sens prête a faire ce choix de vie qui changera tout?ai -je rajouté .
-c'est a dire ? Me demande t-elle
-Eh bien je ne sais pas où tu en es dans ta vie personnelle mais j'ai besoin de compter sur toi comme je te l'ai toujours dit ,comme je l'ai toujours souhaité .Je sais tu vas me dire: »on ne sait pas ce que la vie nous reserve! » A cela je vais te repondre non c'est sur mais quand on sait ce que l'on veut ,on peut faire en sorte de choisir sa vie !
-pourquoi tu me dis ca ? Commence t-elle a s'énerver .
-Parce que je te connais et me demande si tu a change sur ce point je lui réponds calmement .
Là dessus elle me répond qu'après nos échanges de mail et ce que je lui avais dit ,elle avait réfléchi et c'était rendu compte de ce besoin chez elle . Elle avait commencé a s'observer;Elle pensait à ce que je lui disais alors .Ce qui l'avait poussé à espacer les rencontres puis à n plus en faire du tout car elle s'apercevait qu'il lui manquait quelque chose au bout du compte .

Ceci me rassure .Ma tension retombe un peu et je peux me détendre . Je m'allonge alors a demi sur le canapé et l'entraine contre moi comme nous aimions le faire auparavant .Je lui caresse le cou ,l'embrasse doucement les cheveux et lui dit au creux de l'oreille « tu ne sais a quel point tu m'a manquer « ;


Elle tourne sa tête vers moi et me sourit de ce beau sourire que j'aime tant .Je l'embrasse doucement ,tendrement et elle me rend ce baiser tout aussi tendrement .
« Viens «  lui dis je en lui prenant la main pour l'entrainer dans ma chambre .
Je l'allonge et lui intime de se laisser faire pour une fois .
Je viens m'allonger sur elle et recommence a l'embrasser .Puis je m'assied sur elle et commence à la déshabiller commençant par son gilet noir ,son décolleté rouge .Je lui fais remarquer d'ailleurs que cette couleur lui va bien .Je continue a lui enlever son soutien gorge en l'embrassant passionnément .Je m'arrête pour la contempler .Je quitte mon haut ,défais mon soutien gorge aussi puis je m'allonge sur elle pour gouter sa peau avec la mienne .
J'ai l'impression de revenir à la maison .Je laisse aller mes mains à la caresser sur le haut du corps puis je degraffe son jean et le lui enlève ne lui laissant que sa culotte .Je me rassois sur elle puis attrape dans la table de nuit une plume que j'avais gardé pour cette occasion .
«  Je veux que tu sentes la douceur ,la délicatesse de cette plume ,que chaque parcelle de ton corps le sente ...que tu te sente VIVRE « 
Je commence donc le parcours de la plume sur sa peau qui frisonne .Quand je sens un endroit plus réceptif ,je m'y attarde ….j'adore sentir monter en elle le désir et je veux lui donner du plaisir beaucoup . Ses seins pointent et je les lèche tout en continuant mes caresses sensuelles . Je descends vers son intimité avec ce délicat instrument ,le glisse dans son entre jambes ,j'embrasse son sexe a travers sa culotte que je sens humide .
Je la retire pour continuer ma douce torture .La plume lui fait beaucoup d'effets surtout sur le sexe ...Alors n'y tenant plus je m'en empare avec la bouche et commence à la lécher ...doucement ...en cercles ,dans tous les sens m'attardant au plus profond d'elle ….Elle a l'air d'apprécier … Je suis super excitée et je mouille tellement que je dégouline .
J'introduis un doigt en elle et l'entends gemir .
Elle me dit «  oh oui continue ... » Je suis toute à elle. Je redouble d'ardeur alternant plume ,doigt ,langue et je l'entends et la sens jouir .Je suis aux anges … Je me suis sentie partir loin ,très loin avec elle …
Je m'allonge a côté pour profiter de ce moment délicieux … Nous nous endormons dans les bras l'une de l'autre .
Puis tard elle m'a fait l'amour comme elle sait si bien le faire me faisant jouir plusieurs fois de suite .
Nous avons dormi l'une sur l'autre ,l'une à côté de l'autre ...Et au matin je me suis reveillée pour la première fois depuis des mois heureuse .








.
Dernière édition: il y a 7 ans 7 mois par Kyrian Malone.
il y a 7 ans 7 mois #261

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 251
  • Remerciements reçus 69

Réponse

Veuillez vous connecter pour lire les réponses
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Kyrian Malone
il y a 7 ans 7 mois #262

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 296
  • Remerciements reçus 179

Réponse

Veuillez vous connecter pour lire les réponses
il y a 7 ans 7 mois #263

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Temps de génération de la page : 0.477 secondes

2008 © 2022 STEDITIONS, livres et romans lesbiens. Tous droits réservés.

Maison affiliée à Homoromance Éditions