Les soldats homosexuels américains protégés par la nouvelle politique du Pentagone

  • Messages : 251
  • Remerciements reçus 69

Nouveau sujet



C'est officiel, le secrétaire d'Etat à la défense a annoncé que les soldats homosexuels officiant dans l'armée américaine seront protégés contre les discriminations. En effet, la politique du Don't Ask Don't Tell obligeait les soldats à quitter l'armée si leur orientation sexuelle venait à se savoir. Après des années d'activisme, de procès et la promesse de Barack Obama, cette loi fut abrogée en 2011.

La loi annulée, les soldats vont pouvoir bénéficier maintenant d'une protection contre les discriminations dans le domaine militaire. Amanda Simpson, le plus haut gradé transgenre rappel qu'elle n' a pas eu son poste en raison de son sexe, mais " parce que je suis la meilleure personne pour faire le boulot".

Avant la fin du Don't Ask Don't Tell, permettant aux soldats d'officier ouvertement, le Pentagone a mené une étude sur neuf mois pour voir les résultats de cette abrogation. Du positif est sorti de cette étude. En effet, le chef d'Etat Major a déclaré que les risques de l'abrogation étaient faibles et gérables.

Mais qu'en est-il de l'armée de l'Air en ce qui concerne les personnes transgenres ?

D'après USA Today, Air Force facilite l'interdiction des transsexuels pour des raisons de santé. Une révision des politiques de santé militaire est en cours, y compris l'interdiction des transgenres.

Source : USA TODAY







Dernière édition: il y a 7 ans 3 mois par manu.
il y a 7 ans 3 mois #652
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Temps de génération de la page : 0.476 secondes

2008 © 2022 STEDITIONS, livres et romans lesbiens. Tous droits réservés.

Maison affiliée à Homoromance Éditions