STEDITIONS, livres lesbiens et ebooks lesbiens
Le meilleur du roman lesbien en français
Bienvenue, Invité
Nom d'utilisateur : Mot de passe : Se souvenir de moi
  • Page :
  • 1

SUJET :

World Trade Center - tomes 1 + 2 - 315 pages | Kyrian Malone & Jamie Leigh il y a 6 ans 3 mois #1447


___________________________

Résumé : 11 septembre 2001. Une date que personne ne pourra jamais plus oublier. Une date qui aura plongé l’Amérique toute entière dans la terreur et l’horreur la plus absolue. Des images encore vivaces dans les mémoires : celles de ces avions percutant les tours; symboles de grandeur et puissance, meurtrissant à tout jamais l’âme de ce grand pays. Mais si tout ceci n’avait été que le commencement..? Commencement d’une guerre sans précédent, jamais jusqu’alors, impensable et pourtant si réaliste. Oserez-vous vous plonger dans une histoire où la fiction dépasse la réalité, mais où la réalité n’est finalement pas si éloignée de la fiction ? Les chemins d'Emma Marshall et Lana Queen vont se croiser... Deux héroïnes malgré elles, prises dans cette tourmente de la vie… vie qui ne les aurait sans doute jamais fait se rencontrer en d'autres circonstances…

Nombre de pages : 312

Formats disponibles : Broché

Lien Amazon : www.amazon.fr/gp/product/1508713456?ie=U...xm2&tag=stedition-21

Prix : 27.23€

___________________________

Kyrian Malone
&
Jamie Leigh


WORLD TRADE CENTER
Intégrale 2015


Édition réécrite et réadaptée par les auteurs
~ Collection ST Éditions ~

Ce livre est une fiction inspirée d’histoires vraies. Les personnages et dialogues sont les produits de l’imagination des auteurs. Toute ressemblance avec des personnes existantes ou ayant existé ne saurait être que fortuite.

Copyright © 2006 - 2015
par Kyrian Malone et Jamie Leigh


Tous droits réservés. Toute reproduction, diffusion ou utilisation partielle est strictement prohibée sans l'accord préalable des auteurs et de ST Éditions.
Toutes les infos sur :
steditions.com

Préambule : Ce roman a été écrit par de jeunes auteurs. Il représente un travail long, sans doute ambitieux, et parfois pénible pour les correcteurs bénévoles. Chaque ligne a été travaillée avec rigueur, réécrite et corrigée par des personnes passionnées. En aucun cas, nous ne pouvons prétendre à fournir un texte parfait comme vous en trouverez en librairie. Ce récit a été écrit et revu avec professionnalisme sans passer entre les mains de professionnels de l’édition.

Ce roman raconte une histoire entre femmes et s’adresse à un public adulte. Certaines descriptions ou dialogues sont susceptibles de heurter la sensibilité des jeunes lecteurs.

Cette histoire a été rédigée en mars 2007 et réécrite en janvier 2015

_____________________________


11 septembre 2001 - New York, Manhattan, 7:05 a.m.
Un bruit parasite résonna dans un appartement spacieux du centre de Manhattan. Les premiers rayons du soleil perçaient à travers les rideaux, illuminaient une grande chambre aux murs orange clair. Sa propriétaire, Lana Queen, se réveillait doucement, dénudée sous une épaisse couverture écrue. Elle ouvrit péniblement les yeux et tendit la main pour attraper son téléphone qui sonnait depuis quelques secondes. Elle l'amena à l'oreille :
— Oui ? fit-elle d'une voix encore endormie.
# Bonjour Lana, mauvaise nouvelle, j’ai un colloque à Los Angeles aujourd’hui, je n'arriverai à New York que demain.
Lana se redressa, se recoiffant machinalement d'un geste féminin tout en jetant un rapide coup d'œil sur le réveil placé sur la commode. Elle s'assit sur le bord du lit et répondit à sa meilleure amie :
— Salut Claudia. Tu es encore à Boston ?
# Oui... Je suis sur la route, mon avion décolle à huit heures. Mais il y a de sacrés embouteillages, comme d’habitude.
Lana quitta finalement son lit et posa les pieds sur le parquet avant de se diriger vers la salle de bains.
— Appelle-moi quand tu atterris. J’ai un dossier à t’envoyer. Je te laisse, je vais me doucher.
# Ok, bonne douche et à tout à l’heure.
Lana raccrocha, reposa le combiné et se glissa dans la cabine de douche. Une nouvelle journée commençait à New York, et Lana songeait déjà à ses dossiers qui l’attendaient.

* * *

Espace aérien de Washington DC, 7 : 12 a.m.
# Base à Eagle 1, est-ce que vous me recevez ?
Installée dans le cockpit d'un avion de chasse, Emma Marshall répondit sans attendre :
— Eagle 1, je vous reçois cinq sur cinq. À vous.
# Quelle est votre position ?
— Je suis à 70, 40 au nord de Washington. Je me dirige vers l’océan. Qu’est-ce qu’il se passe ?
# Des navires non identifiés sont apparus sur nos écrans de contrôle à cinq degrés nord de votre position, nous attendons une confirmation visuelle Eagle 1 ?
— Je vous dis ça dans un instant...
Emma Marshall tourna légèrement la tête pour tenter de visualiser l’horizon et baissa le manche qu'elle tenait entre ses mains pour diriger l’avion dans la direction indiquée. Quelques secondes plus tard, des points distincts confirmaient la présence de navires à l'horizon. Emma fronça les sourcils et vérifia ses écrans devant elle. Elle ramena son masque devant sa bouche pour reprendre la communication radio :
— Affirmatif. Je confirme la présence de...
Elle hésita, l’expression tendue. Jamais elle n'avait vu une telle flotte de navires entrer sur les eaux américaines.
— Attendez, je n’arrive même pas à les compter sur mon radar ! Nous sommes en approche. Je les garde en visuel. Je vous donne plus de détails dès que possible.
Emma appuya sur quelques touches de son tableau de bord, tandis que ses coéquipiers la suivaient dans leurs avions respectifs. Aucun bâtiment n'était autorisé à pénétrer dans les eaux américaines sans s'être identifié au préalable. Il était donc question d'une intrusion évidente. La procédure indiquait de les prévenir avant toute action. Or, il ne s'agissait pas que d'un malheureux navire, mais d'une véritable flotte...
— Armée des États-Unis, veuillez vous identifier, vous êtes sur les eaux américaines.
Elle répéta l’appel sans réponse et s'adressa à ses deux coéquipiers.
— Ice, Thunder ? Vous me recevez ?
# Fort et clair, Capitaine.
# Affirmatif, Capitaine.
Elle prit soin de fixer son masque devant elle et poursuivit :
— Mettez-vous en position Alpha Delta. Ceci n’est pas un exercice. Je répète, ceci n’est pas un exercice.
Les deux pilotes obéirent et les deux avions dépassèrent celui de Emma, déviant sur chacune des ailes pour piquer vers les navires. Emma fronça les sourcils en voyant un missile se diriger droit sur elle. Elle eut le réflexe de déporter son appareil de sa trajectoire initiale, mais elle demeura figée devant pareille attaque. Jamais, elle ne se serait attendue à cela. D'où provenaient ces navires ? Pourquoi les attaquaient-ils ? Et comment la NSA, la CIA ou l'Armée n'avaient-elles pas eu vent de cette éventualité ? Elle fut arrachée à ses pensées par un bruit de détonation et elle tourna les yeux vers la droite pour réaliser que l'avion de son coéquipier venait d'exploser.
— Eagle 1 à la base... Eagle 1 à la base, répéta-t-elle. Nous sommes attaqués, je répète, nous sommes attaqués. Un avion est touché. Nous ne sommes plus que deux. Nous ne pouvons pas leur faire face. Ils sont trop nombreux...
Un autre missile se dirigea dans sa direction, laissant une traînée blanche dans les airs derrière lui. Elle pencha le manche brusquement d'un côté et l’avion se détourna de sa trajectoire. Mais à en juger son écran radar, le missile prenait son F15 en chasse.
— Putain ! Mais c’est quoi ce délire ?!
Elle s'adressa aussitôt à son coéquipier :
— Thunder ! Demi-tour, vous m'entendez ? J’ai dit demi-tour.
L’autre avion voulut décrocher pour obéir aux ordres, mais un missile le percuta dans une explosion qui le transforma en boule de feu. Emma entendait son cœur s’affoler dans sa poitrine. Son coéquipier venait de perdre la vie devant ses yeux et elle tentait d’échapper aux autres attaques. Ses yeux se posèrent sur son radar. Pour l'instant, elle devait détruire le missile à tête chercheuse qui la chassait. Après plusieurs manœuvres, elle parvint à le toucher. Le missile explosa et elle n’attendit pas davantage pour s’éloigner de cette flotte ennemie et prendre la direction de la base. Que se passait-il ? Qui osait les attaquer ?

* * *

New York, Manhattan, World Trade Center, tour Sud, 8:10 a.m.
Une femme blonde, la trentaine, pénétra dans l’immeuble et se dirigea vers les portes d’ascenseur comme des dizaines d’autres personnes qui venaient travailler ce matin. Une fois dans la cabine, elle sourit à son jeune collègue, Josh Stewart, seulement âgé d’une vingtaine d’années. Ce dernier avait rejoint leur équipe de traders six mois plus tôt et ses chiffres étaient déjà excellents.
— Salut Kelli... Alors, fit-il, cette soirée hier, c'était comment ?
— Très mondaine, répondit Kelli, comme d’habitude. Mais très enrichissante. J’espère qu’on obtiendra les contrats. Et toi ? C’était pas hier soir ton rendez-vous avec Danielle ?
— M'en parle pas... Elle a attendu que je paye l’addition pour me dire qu’elle avait quelqu’un !
Kelli rit un peu en sortant de la cabine avec Josh. Tous les deux marchèrent en direction de leurs bureaux.
— Quelle idée de l’amener sur la cinquième pour un premier rendez-vous !
Josh ne répondit pas pour la simple et bonne raison que Danielle arrivait en face d'eux, son café dans les mains.
— Salut, Josh, salua-t-elle avant de regarder Kelli. Je peux te voir quand t’as un moment pour le dossier Kingstone ?
Kelli ne ferait aucune allusion quant à ce rendez-vous dont Josh lui avait parlé depuis la semaine passée, du moins, pas devant lui. Parce qu'en plus d'être maladroit dans ses rendez-vous, Josh avait choisi d'inviter Danielle, une collègue à tous les deux. Une belle femme, certes, mais une coéquipière qu'ils côtoyaient toute la journée...
— Je te rejoins dans quelques minutes, lui répondit-elle.

* * *

New York, Manhattan, 26 Federal Plaza, siège du FBI
Il était huit heures trente quand Lana Queen entra dans son bureau. Elle posa sa tasse de café vanillé près de l’écran d'ordinateur et s'installa dans un fauteuil confortable avant de récupérer plusieurs dossiers. Un de ses collègues approcha et lui tendit un document.
— Bonjour Lana, fit-il. Bonne nouvelle, notre équipe détachée à Boston a retrouvé Charles Ewitt. La petite fille est en vie, elle est déjà en route pour retrouver ses parents à Providence. L'équipe scientifique passe son appartement au peigne fin, nous aurons les résultats d'analyse d'ici demain.
— Excellente nouvelle, répondit Lana, satisfaite. Merci, Evan, je préviendrai Claudia dès qu'elle aura atterri à JFK.

* * *

New York, Manhattan, World Trade Center, tour Sud, 8:45 a.m.
Comme convenu, Kelli rejoignit Danielle dans son bureau et s'installa en face d’elle.
— Josh m'a dit pour hier soir, lui confia-t-elle. C'est pas très sympa de lui avoir dit que tu avais quelqu'un.
— Tu me connais, répondit Danielle. J’aime bien voir la tête qu’ils font juste au dernier moment.
— Je sais, mais ne fais pas ça à Josh. C’est un bon copain, un gentil garçon et il en a déjà bavé avec les filles.
— Je ne dis pas le contraire. Mais contrairement à toi je ne le connais pas plus que ça et je ne me voyais pas lui dire que j’avais déjà quelqu’un avant qu'on passe à table.
— Tu aurais dû, insista Kelli. Il n'aurait rien regretté comme ça !
Des tremblements soudains les arrachèrent à leur conversation. Des vibrations violentes et évidentes qu'elles pouvaient sentir sous leurs pieds et qui semblaient faire bouger le bâtiment tout entier. Un bruit assourdissant accompagna les secousses et Danielle se leva, apeurée.
— C’était quoi ça ?
Elle s’éloigna vers la porte qu'elle ouvrit et s'énerva :
— Qu’est-ce qu’ils font dans le couloir ?!
Kelli la suivit pour voir d'où venaient les vibrations. Mais aucun employé de maintenance ne faisait des travaux. D’autres personnes, comme elles, s'inquiétaient de ce bruit sourd qui, semblait-il, avait résonné dans d'autres bureaux. Elles s’approchèrent des vitres sans voir ce qu’il en était et tentèrent d'apercevoir le sol à plus d’une centaine de mètres en dessous. La seule chose qu'elles voyaient était une foule agglutinée au pied de la tour.
— Mais qu’est-ce qui se passe ? demanda Danielle, confuse.
Les autres employés de leur compagnie ou des bureaux voisins se retrouvaient dans le même état, aussi étonnés qu'elles. Ce genre de chose ne s'était jamais produite auparavant et aucune notice de travaux n'avait circulé. Danielle et Kelli se lancèrent un regard.
— Il n'y a jamais eu de tremblement de terre à New York, si ? demanda Kelli.
— Seulement dans les films, répondit Danielle qui finalement n'en savait rien.
Josh arriva en courant :
— Hey ! Vous avez entendu ?! Il paraît qu’un étage de l’autre tour a explosé.
Cette information fut captée par d'autres personnes autour d'elles et d'autres regards inquiets s'échangèrent avant qu'un brouhaha de commentaires ne se fasse entendre. Comment un étage de la tour nord aurait-il pu exploser ? Et surtout, quelle en était la cause ?

* * *

Base aérienne de Langley, Virginie, 8:55 a.m.
De retour à la base, Emma Marshall entra dans le bureau du Général Peters.
— Général Peters, fit-elle en le saluant.
Ce dernier l’interrompit d’un geste de la main, lui faisant signe d’écouter la radio. Ses traits reflétaient une appréhension évidente.
# Nous l'ignorons Général. Le Président n’est pas encore au courant, nous ne pouvons rien affirmer. Nous n’avons aucune confirmation, mis à part un message radio envoyé d’un homme à bord d'un avion.
— Où en est la flotte ennemie ? interrogea le Général Peters.
# Deux de nos F16 viennent de décoller de la base.
Emma se permit d’intervenir :
— Ils vont se faire massacrer, Général. Ils sont beaucoup trop nombreux !
— Rappelez-les ! ordonna le haut gradé à son subordonné.
# À vos ordres.
Le Général Peters coupa la communication et s'adressa au capitaine Marshall.
— La tour nord du World Trade Center est en flammes.
Emma fronça les sourcils et son cœur s’affola lorsqu’elle pensa à sa sœur dans la tour sud.
— Comment ça en flammes ? demanda-t-elle, déboussolée.
— Nous n’en savons pas plus. Le commandant Berneim vient de m’appeler pour me dire qu’une explosion avait eu lieu à 8 : 48.
Emma tentait de réfléchir, mais l'inquiétude la maintenait dans le flou, la rendait muette. Le téléphone du général sonna et ce dernier décrocha :
— Oui ?
# Général ! Le Norad vient de nous prévenir qu’un appel avait été effectué du Boeing 767 d'American Airlines, le vol 11. Celui-ci a décollé de l'aéroport international Logan de Boston et devait voler à destination de Los Angeles. Il n’apparaît plus sur nos écrans radars. La communication venant d’un des passagers parlait de détournement.
La mine du Général s'assombrit en comprenant la signification de ces mots. Il avait peur de ses propres conclusions...
— Rappelez-moi dès que vous avez d’autres informations.
Il raccrocha et regarda le capitaine Marshall.
— Je dois aller à Washington. Il ne s’agit pas d’une explosion, mais d’un attentat. Un de nos avions civils a été détourné. Restez en alerte jusqu’à nouvel ordre.
— Bien, Général.
Le Général quitta son bureau et Emma saisit son portable sans tarder. Les mains fébriles, elle numérota.

* * *

New York, Manhattan, World Trade Center, tour Sud 9:00 a.m.
Kelli restait dans le couloir avec les autres employés des bureaux. D'autres rumeurs circulaient et les inquiétudes s'amplifiaient.
— Ça doit être un de leurs exercices pour nous faire bouger, reprit Danielle. Ils ont simulé des tremblements pour voir nos réactions.
— J’aimerais que tu aies raison, répondit Kelli.
Elle décrocha en entendant son portable sonner. Le numéro de sa soeur Emma s'affichait à l'écran.
— Oui ?
# Kelli. Tu vas m’écouter très attentivement et ne pas m'interrompre. Tu prends tes affaires, tes amis et tu sors de cette tour en vitesse et sur le champ !
Kelli fronça les sourcils en entendant le ton sec et directif de sa sœur.
— Emma… Tu sais que tu me fais peur là ?
# Kelli, s'il te plaît... Ce que je vais te dire, tu ne dois pas le répéter. Surtout, ne fais rien qui puisse affoler les gens autour de toi. La tour nord du Trade a été attaquée par un avion civil. Un Boeing. Ce que je te dis est encore top secret. Mais nous supposons d’autres attaques.
Kelli sentit son cœur s’affoler face aux paroles de sa sœur tandis que Danielle, Josh la regardaient dans l'attente d'explications.
— Ok. Je… je vais descendre… et...
Elle n’eut pas le temps de finir sa phrase que le sol trembla violemment. Un bruit assourdissant, plus effrayant encore que le premier résonna également. Des meubles et des objets tombèrent autour d’eux, tandis que les cris de panique s’élevaient dans les bureaux. Ils tournèrent leurs yeux vers la fenêtre et virent tomber des débris en flammes. Une véritable cohue s'emparait de l'étage, des bureaux. Les gens couraient dans un sens ou dans un autre, affolés.


Les suites seront postées de façon hebdomadaire à hauteur de 20% de l'oeuvre intégrale.


Commander sur lulu.com : www.lulu.com/content/livre-%C3%A0-couver...e-lesbienne/16423571
Commander sur Amazon : www.amazon.fr/gp/product/1508713456?ie=U...xm2&tag=stedition-21

Quelques avis de lectrices

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Dernière édition: par Kyrian Malone.

World Trade Center - tomes 1 + 2 - 315 pages | Kyrian Malone & Jamie Leigh il y a 6 ans 2 mois #1497

Veuillez vous connecter pour lire les réponses

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

World Trade Center - tomes 1 + 2 - 315 pages | Kyrian Malone & Jamie Leigh il y a 6 ans 2 mois #1529

  • Admin
  • Portrait de Admin
  • Hors Ligne
  • Staff officiel
  • Staff officiel
  • Messages : 398
  • Karma: 5
  • Remerciements reçus 123
Veuillez vous connecter pour lire les réponses
Rendez-vous sur notre page facebook pour suivre notre actualité et participer à nos concours : www.facebook.com/steditions - www.facebook.com/romans.gays.yaoi

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Dernière édition: par Admin.
  • Page :
  • 1
Temps de génération de la page : 0.208 secondes

Nos Romans Lesbiens

KYRIAN MALONE (SOLO)

De cendres et de sang 1
De cendres et de sang 2
Fallen Angel (2020)
◆ Guide de survie en territoire lesbien 
◆ Have Faith - Tome 1
◆ Into the Dark - Saison 1 
 Into the Dark - Saison 2 
  IMMORTELLE 1 
 IMMORTELLE 2 
 IMMORTELLE 3 
IMMORTELLE 4
IMMORTELLE 5
  KISS & RUN 
 Listen to your Heart 
Loving Clarke 1
Loving Clarke 2
Loving Clarke 3
Loving Clarke 4
Loving Clarke 5
Loving Cl
arke 6 (Lilith 1)
Loving Clarke 7 (Lilith 2)
★ Lucifer ~ Origine (Prochainement)
Madame Queen New York New 1
Madame Queen Stanford 1
Madame Queen Stanford 2
Madame Queen Stanford 3
Porn Star

 Paranormal 
◆ 
Sentiment troublant 1 

Sentiment troublant 2 
◆ Serial Killer - Tome 1
The Underworld Chronicles 1
The Underworld Chronicles 2
The Underworld Chronicles 3
The Underworld Chronicles 4
★ T
he Underworld Chronicles 5
The Underworld Chronicles 6
The Underworld Chronicles 7
The Underworld Chronicles 8
The Underworld Chronicles 9 New 1
★ The Underworld Chronicles 10 (Prochainement)
★ Undead Legacy (Prochainement)
 Undead - tome 2 
◆ Undead - tome 3 
Undead - tome 4 
 Undead - tome 5 



KYRIAN MALONE ET JAMIE LEIGH

◆ A toi pour toujours 
◆ Cold Case 
 Déteste-moi Tant que je t'aime
◆ De Guerre, d'Amour et de Sang 1
 De Guerre, d'Amour et de Sang 2
◆ De Guerre, d'Amour et de Sang 3
◆ 
De Guerre, d'Amour et de Sang 4
De Guerre, d'Amour et de Sang 5
◆ 
De Guerre, d'Amour et de Sang 6
De Guerre, d'Amour et de Sang 7

De Guerre, d'Amour et de Sang 8
De Guerre, d'Amour et de Sang 9
 Escort Girl
 Gina
◆ Guilty Pleasure
◆ 
IEUF, la Reine et la Voleuse - Tome 1
◆ 
IEUF, la Reine et la Voleuse - Tome 2
◆ IEUF, la Reine et la Voleuse - Tome 3 
 IEUF, la Reine et la Voleuse - Intégrale
 Love Is Weakness
Madame Queen
◆ Mon Amie, mon Amour, mon Amante
◆ Remember Me
◆ Serial Killer - Tome 2
 Serial Killer - Tome 3
◆ 
Serial Killer - Tome 4
◆ 
Serial Killer - Tome 5
◆ 
Serial Killer - Tome 6
 Serial Killer - Tome 7
 Serial Killer - Tome 8

 Serial Killer - Tome 9
 Serial Killer - Tome 10 (Final)
◆ S.K - V.E.R.S.U.S.
◆ Sisters 
◆ Survivors - réadaptation 2014
◆ Undead - Tome 1
◆ Valkyrie - tome 1 
 Word Trade Center Intégrale 2015

JAMIE LEIGH (SOLO)

 Valkyrie - tome 2 

 

Romans dépubliés devant être réédités : 23

◆ = Ebooks Publics
 = Ebooks Membre Premium
★ = Format livre uniquement