S  T  E  D  I  T  I  O  N  S
LIVRES ET ROMANS LGBT

Into the Dark - Tome 1

Résumé : A 28 ans, Ana Reyner est une jeune femme comme tout le monde ou presque. Sa vie professionnelle lui prend tout son temps, sa vie privée est plus que décousue au travers d'aventures d'un soir. Tout va basculer quand elle va rencontrer Rachel, adolescente instable poussée par la vie dans les méandres de la drogue et de l'addiction. Touchée par cette jeune femme au visage d'ange et aux grands yeux clairs, Ana décide de la sortir de la rue et de lui offrir les chances qu'elle n'a pas eu étant adolescente, l'espoir d'une vie stable, d'un avenir meilleur. Malgré leur différence d'âge, Rachel démontrera à l'égard d'Ana des sentiments que celle-ci refusera. Du moins, les premiers temps...
Array
Prix ​​de vente9,90 €
Description du produit

COMMANDER LA VERSION IMPRIMEE MAINTENANT :

 

Nombre de pages : 243
Langue : Français
ISBN-10: 1518654819
ISBN-13: 978-1518654817

Vous avez lu et aimez ce titre ? Encouragez les auteures et laissez-leur votre avis sur la page Amazon du livre

EXTRAIT :

La nuit était tombée sur la ville des anges et Ana Reyner se trouvait sur le siège passager du quatre-quatre de son ami et collègue Elliot. Ce dernier l'avait arrachée aux bras nus d'une charmante jeune femme, suite à une alerte lancée par l'Organisation pour laquelle ils travaillaient. Malgré sa mauvaise humeur évidente, elle fouillait les trottoirs des yeux, cherchait un homme grand, athlétique, habillé d'un pull-over à capuche rouge.

— Tu aurais pu demander à Scott de t'accompagner, se plaignit-elle, je te rappelle que c'est mon jour de repos et qui dit repos, dit aussi, ne pas déranger, même en cas d'urgence !

— Scott ne répondait pas et je ne pouvais pas venir seul. Tu sais qu'on traque ce démon depuis des semaines maintenant, je pensais que ça serait plus important pour toi que de libérer tes tensions sexuelles avec une inconnue.

— Ca l'est, mais ça fait des semaines que je n'ai plus eu l'occasion de m'envoyer en l'air, alors ne soit pas étonné que mes priorités aient été revues quand tu m'as téléphoné !

Elliot se gara le long d'un trottoir et expliqua :

— On va poursuivre à pied. Je m'occupe de cette rue et toi de l'autre.

Ils descendirent du véhicule et se mirent en marche. Ce qu'ils chassaient ce soir avait tué à de trop nombreuses reprises et ce quartier de la ville était le dernier refuge de la créature, le seul endroit où ils pourraient l'arrêter. Elliot récupéra plusieurs armes dans le coffre et Ana l'imita sans tarder.

— On se rejoint ici si on ne le trouve pas, conclut-elle.

— Entendu.

— Sois prudent.

— Toi aussi, lança-t-il en s'éloignant.

Il traversa la route pour rejoindre le vieil immeuble et y pénétrer. De son côté, Ana se dirigea vers un autre bâtiment. Ce quartier reclus du centre-ville était connu pour abriter des squatteurs, dealers et autres délinquants. Quelques hommes la sifflaient, l'interpellaient, leurs regards avides sur la silhouette féminine qui semblait s'être égarée dans ce quartier peu recommandable. Ana les ignorait, concentrée sur sa cible. Des personnes étaient assises contre le mur des bâtiments, frigorifiées par les températures de l’hiver. Certaines paraissaient assommées par les drogues ou l'alcool ingurgité. Quelques petits groupes s’étaient formés autour de vieux barils dans lesquels un feu crépitait pour les réchauffer. D'autres regards défiants, méfiants ou insistants la suivaient, lui signifiaient qu’elle n’était pas la bienvenue ici, qu’elle ne faisait pas partie du décor. Ana ne leur accorda rien de plus qu'un coup d'œil et contourna le bâtiment pour s’engouffrer dans une ruelle plus sombre. Après quelques mètres, elle se dirigea vers un vieil escalier en béton donnant sur l’entrée d’une des bâtisses. Elle enjamba d'autres junkies pour y pénétrer. L’intérieur était plus oppressant que l’extérieur. Des ordures, des déchets traînaient dans le long couloir sombre à travers lequel elle avançait. Le rez-de-chaussée avait été pris d’assaut par les squatteurs. Elle ne s’en préoccupa guère, s’enfonça dans un couloir obscur au bout duquel il lui fallut pousser une porte rouillée afin de descendre dans les caves.