Logosted2
×
 x 

Panier Vide
Shopping cart
Panier Vide
Articles
Categories
Ebooks à télécharger

critique serial killer

components/com_virtuemart/shop_image/product/<span class=Serial_Killer____4ff38cab9e1dc.jpg" border="0" alt=""Serial Killer" FxF - Critique par Lyndia" title=""Serial Killer" FxF - Critique par Lyndia" width="250" style="float: left; margin-left: 10px; margin-right: 10px; border: 1px solid black;" />

Synopsis : Ne faites pas l’erreur de croire ce que vous voyez à la télévision. Le métier de profiler a été dénaturé par les médias, journalistes, auteurs de romans à succès ou encore scénaristes de série tv. Dans la réalitéun profiler américain ne se déplace pas sur le terrain et on ne confie pas non plus à une stagiaire du FBI comme Clarice Starlight – interprétée par Jodie Foster – un dossier aussi important que celui du célèbre serial killer Hannibal Lecter dans le « Silence des Agneaux ». Non, dans quatre-vingt-dix pour cent des cas, la logique veut qu’un profiler américain travaille dans un bureau, enfermé, avec comme seuls supports à ses recherches des rapports détaillés, des photos, et toutes les pièces nécessaires qui lui permettront d’élaborer le profil psychologique du meurtrier.

Mon avis : Sarah Leary, 33 anslieutenant à la Police de Los Angeles rêve d’écrire un livre sur les serials killers qu’elle a aidé à appréhender. Elle travaille de concert avec  la détective Faith Ryan qui n’a qu’une seule obsession : faire de Sarah sa compagne pour la vie mais la jeune profiler semble aveugle à l’amour qui dévore sa partenaire.

 

"<span class=Serial Killer" - Tome 3 (réédition 2012) critique par Flo" style="border: 0; float: left; margin-left: 10px; margin-right: 10px;" />

Note 10/10

Un coup de cœur pour ce Tome 3 !!!

Dans ce tome 3, nous sommes quatre mois plus tard.
L'étrangleur de Nortfolk court toujours et on vient de retrouver des corps dans une cave. Ils ont été congelés, mais les rats on du manger les fils électrique ce qui à provoqué l'odeur qui a alerté les voisins.
Sarah et Faith on eu une fille, Faith a maintenant deux blondes à s'occuper et à protéger, ce qui lui donne de grosses responsabilités. Surtout qu'elle veut que Sarah arrête de travailler pour s'occuper de leur fille Tyler. Elle est très affectée par cette enquête. Ces petites filles, retrouvées dans la cave, elle identifie cette macabre découverte à sa propre fille. 

 

<span class=Serial'Killer" width="150" style="float: left; border: 1px solid black; margin: 10px;" />

Je vous propose, aujourd’hui, un livrel qui s’intitule « Serial Killer, Tome 1 » écrit par Kyrian Malone et Jamie Leigh. Il s’agit d’un suspense érotique disponible, entre autres, sur le site de « ST Éditions ».

La particularité de ce bouquin est dans sa romance. Lorsqu’habituellement, nous parcourons des oeuvres, nous sommes familiarisés à l’hétérosexualité des protagonistes. Celui-ci met en scène un romantisme lesbien. Cette caractéristique m’a attiré, car elle diffère de ce que nous sommes accoutumés à lire.

critiques/serial-killer-tome-1-critique-par-serge-leonard.html">Lire la critique

 

components/com_virtuemart/shop_image/product/<span class=Serial_Killer____4ff38cab9e1dc.jpg" alt="Serial'Killer" width="250" border="0" />Les monstres sont des sujets de prédilection de certains auteurs. Ogres, vampires, loups-garous et autres créatures peuplent l’imaginaire humain en littérature. Des créatures fantastiques, certes repoussants, mais ô combien fascinants. Il existe un nouveau genre de monstres tout aussi fascinants, intrigants et horribles dans leurs manières de procéder, bien réels ceux-là, les Serial Killers. Jamie Leigh et Kyrian Malone, de nouvelles auteures sur la scène littéraire, changent de registre avec ce nouveau thriller. Nous sommes loin de l’histoire romantique de Old Memories. Elles se sont inspirées de vrais Serial killers et profileurs pour écrire leur trilogie, SERIAL KILLER. Un thriller efficace, où les personnages de Sarah Leary et de Faith Ryan sont bien tronqués et nous amènent à réfléchir sur la notion du bien et du mal et ce que l’on sait surtout des personnes que nous fréquentons tous les jours. Nous savons tous que le monde est rempli de danger, mais rien n’est plus dangereux que l’être qui vit sous son propre toi et que nous introduisons dans notre vie.

SK n’aborde pas seulement cet univers inconnu des enquêtes criminelles avec le métier de profiler, mais raconte aussi la passion effrénée entre Sarah Leary (profileuse) et Faith Ryan (inspecteur). Partenaires dans la vie professionnelle, elles vont se rapprocher intimement. En parallèle au déroulement de l’enquête, nous suivons la naissance du désir, l’exploration des fantasmes et la recherche de la part des héroïnes d’une certaine alchimie entre elles. Les auteures ont réussi à rendre le personnage de Faith Ryan fascinant et intrigant dans sa façon d’être. Ce personnage est irrésistible et il réussira à réveiller en Sarah des pulsions. Petit à petit une relation de domination/ soumission prendra place entre elles. Comme Sarah Leary, nous ne pouvons qu’être sous le charme de ce personnage. On se rend compte au fil du déroulement de l’histoire et de l’évolution de la relation entre les personnages, que Faith Ryan a une double personnalité. Une personnalité qui nous interpelle et qui nous fait nous interroger sur les motivations et réactions de Sarah suite à sa découverte.

Serial Killer est donc intéressant et captivant, car les auteures nous poussent à nous interroger sur les limites de l’amour. Peut-on tout accepter par amour ?