critique roman lesbien

(Critiques et chroniques de romans lesbiens)

Sangethonneur Back

L'histoire se déroule dans l'Antiquité à l'époque ou la splendeur de Rome était à son apogée. César multipliait les conquêtes militaires et ses légions se montraient à chaque fois victorieuses. Dans cette antique Italie se trouvaient aussi une cité nommée Aquilée.

Aquilée égalait presque la splendeur de la Ville Éternelle. Elle était reconnue pour sa prospérité et sa beauté mais aussi pour son ludus. Le ludus Valerius qui avait en son sein les plus valeureux gladiateurs et ceux-ci faisaient la fierté de la famille Valerius. L'histoire se concentre sur cette famille et plus particulièrement sur Sarra, la fille du Consul. Lorsque son frère, Arius rentrera de la guerre, il ramènera avec lui un personnage qui changera à tout jamais la vie de Sarra. Il ramènera avec lui Luan, une jeune esclave venue de l'une des contrées insoumises par Rome c'est à dire la Calédonie. Très vite cette jeune femme fera ses preuves en tant que gladiatrice.

Premièrement, l'histoire en elle-même est splendide. Elle nous captive dès les premières pages. On entre dans un monde complètement différent du nôtre mais qui étrangement peut lui ressembler sur certains aspects. À cette époque, on dissimulait très bien tout ce que les gens de voulaient pas montrer. Certaines choses dont aujourd'hui on ne cache plus. On en aperçoit certains passages dans ce livre.

De plus, on entre dans un monde de violence. Les guerres fesaient rages un peu partout, la mort s'insinuait dans toutes les familles mais on se servait aussi de la mort et de la violence comme divertissement publique ce qui m'amène donc à parler des gladiateurs. Ces derniers sont des "esclaves" de leur ludus mais aussi du peuple romain. Ils se battent pour acquérir leur liberté. Ils se battent pour leur honneur et celui de leur maison. Ils versent leur sang pour que cet honneur soit préservé. C'est un aspect assez troublant de cette époque.

Pourtant, les gladiateurs qu'ils soient homme ou femme n'étaient pas les machines à tuer auxquels j'ai pu m'attendre. Au contraire, ces gladiateurs malgré leur emprisonnement trouvaient le moyens de plaisanter et de vivre et de s'aimer. Leurs liens étaient vraiment très puissants. Pourtant, malgré ces liens ils n'auraient pas hésiter une seule seconde à s'entretuer s'ils y étaient obligés.

Ensuite, on s'aperçoit aussi très vite de la condition des femmes à ce moment de l'Histoire.

Elles n'avaient guère le choix de décider de leur propre vie et de leur destin. Elles devaient de résigner aux choix de leurs pères et de leurs époux. Malgré tout elles étaient d'une très grande importance dans la vie des hommes. Elles les épaulaient et parfois les ramenaient sur le droit chemin.

Beaucoup de sentiments ressortent de ce roman. Je pense tout d'abord à l'orgueil, à l'envie à l'hypocrisie de certains personnages. Arius, le frère de Sarra, vivait dans la luxure et l'orgueil.

Il manquait cruellement de bon sens et de courage. Un bon nombre de fois je lui aurais remis les idées en place. Il se considérait plus que haut que ce qu'il était réellement. Ce qui m'amène à penser que l'époque change, les moeurs changent mais les gens, eux ne changent pas. Qu'ils soient remplis d'amour et de bonté ou d'orgueil et de colère les gens restent ce qu'ils sont, on dirait.

J'arrive maintenant à l'histoire entre Sarra et Luan qui occupe à elle seule une très grande partie de l'histoire. J'ai trouvé cet amour tellement beau et pur. Il m'a semblé si soudain et si passionné. Le maître et l'esclave. Pourtant lorsqu'elles étaient ensemble les barrières sociales n'existaient plus. Il n'y avait que deux femmes qui s'aimaient de tout leur coeur.

Les auteurs décrivait leur passion avec délicatesse et sensualité sans pour autant tomber dans l'obscène. Ce que je lisais c'était un amour qui grandissait à vue d'oeil à chaque page voir chaque ligne. Les pires épreuves attendaient les deux jeunes femmes mais vraiment rien n'arrivait à éteindre leurs regards lorsqu'ils se posaient sur l'une d'elles.

Je me suis attaché au personnage de Luan. Elle qui arrive des pays insoumis par l'Empereur, elle demeure une femme forte et une guerrière redoutable. Dans les bras de Sarra, nous ne la voyons plus comme une redoutable gladiatrice adulée de tout Rome nous la voyons comme une femme et rien de plus. Elle s'accrochera et résistera à toutes les épreuves que le dieux lui ont envoyés et elle en ressortira plus forte et plus courageuse.

J'enchaîne avec le style d'écriture des auteurs. Il est fluide et changeant. Il peut être très sec et violent lorsqu'il décrit les combats des gladiateurs et certaines scènes plutôt horribles.

Cependant, il peut être majestueux lorsqu'il est question des sentiments. Les pages se tournent d'elles même et je peux vous assurer qu'il soit un livre numérique ne change en rien l'intéret qu'il faut porter à ce roman.

Je conseille ce roman à partir de 14 ou 15 ans pour certains thèmes assez difficiles à comprendre mais aussi pour des moments assez explicites. Je dirais qu'il faut une certaine maturité pour comprendre le roman en entier.

Pour terminer, ce roman est un regard sur l'antique société romaine. Il nous amène à comprendre les valeurs des gens d'autrefois et ce pourquoi ils vivaient. Kyrian Malone et Jamie Leigh nous offre ici un magnifique récit ou se mêle romance et Histoire. Je ne peux que le recommander très fortement.

Voici une citation qui m'a beaucoup marquée:

"La richesse, la fortune, la gloire et le

pouvoir pouvaient changer les hommes autant que les

femmes. Ils pervertissaient leurs esprits, leurs valeurs,

corrompaient leurs principes et leurs espérances d’antan.

Qu’ils soient Romains, Germains, Grecs ou Calédoniens,

leur sang restait rouge lorsqu’il était versé. Les Dieux,

quels qu’ils soient les avaient dotés de faiblesses, de

défaillances afin de mériter une place auprès d’eux, dans

l’autre vie."

Source

Prix Téléchargé : 12.14€ - 225 pages - COMMANDER !

Disponible en format livre sur : 

Amazon2    Lulu

 

Pour télécharger cet ebook sur votre tablette, Kindle, Ipad, Ipod :

Amazon

ACHETER SUR AMAZON.CA

APPLICATIONS UTILES ET GRATUITES

(Critiques et chroniques de romans lesbiens)

Couvhavefaithback

Deux jeunes femmes vont avoir un enfant. L’une d’elle Faith meurt assassinée. Sa compagne Sarah est terrassée par la douleur. Faith cherche alors à tout prix à lui reparler, à revenir dans sa vie malgré sa mort…. en rentrant dans le corps de quelqu’un d’autre.

J’ai trouvé ce récit vraiment très bien réussi. C’est très bien écrit et ça se lit vraiment très facilement. L’auteur nous emporte avec elle et avec son personnage Faith, à travers d’une histoire très émouvante, pleine d’amour et de rebondissement. J’avais déjà lu un livre de cette auteur : De guerre, d’amour et de sang… et je dois dire que c’est très bien réussit, malgré que je trouve qu’il y a une sacré ressemblance entre les noms des personnages (et du caractère)…

L’histoire est super, j’aime beaucoup. Je m’attendais à avoir quelques choses de fantastique, mais pas du tout (à part le fait que Faith « revienne à la vie »). L’idée de la vie après la mort est vraiment originale, et très bien imaginée, très bien réalisée. Croyant à une chose après la mort, je me suis bien retrouvé, même si je ne m’attendais pas à ça. Car si les morts devaient vivre sur Terre, ils vont vite s’ennuyer. Faith doit donc interagir avec les connaissances de son nouveau corps (Kristen), et elle doit aussi revenir dans son ancienne vie (vu que c’est son but premier). Et ce n’est pas une mince affaire. Les deux lui demandent beaucoup de temps, même si elle souhaiterait être totalement avec Sarah. Et puis, le suspense nous tient tout au long du livre : que s'est-il passé dans l’ancienne vie de Kristen ? Est-ce que Sarah et Faith vont se retrouver ? Bref, tant de questions dont on aimerait avoir la réponse tout au long du livre…

C’est rare que je m’attache à tous les personnages principaux, mais là, j’ai trouvé Faith et Sarah très sympathiques. À la place de Sarah j’aurais été dans le même état qu’elle, peut-être pire. Je la trouve très douce comparée de Faith qui est beaucoup plus forte. Il y a, je trouve, un grand contraste de caractère entre les deux. Les personnages secondaires sont aussi très intéressants, même si je dois avouer que la meilleure amie de Kristen m’énerve un peu.

Bref, en conclusion, c’est un livre vraiment émouvant et plein de suspense (enfin un petit suspense quand même, ce n’est pas le but de l’histoire). Les personnages sont très attachants. Après un deuxième livre de cette auteur et de cette maison d’édition, je peux donc dire que ça vaut le coup d’œil. N’hésitez pas à le lire !

Merci aux éditions ST Edition et au forum Accros et Mordus pour cette merveilleuse découverte.

Source

 

 

Lire un extrait

  • Prix téléchargé ebook 310 pages : 15.85€ - COMMANDER
  • Edition de Poche - 241 pages : 16.17€ - COMMANDER

Pour télécharger cet ebook sur votre tablette, Kindle, Ipad, Ipod :

Amazon

ACHETER SUR AMAZON.CA

APPLICATIONS UTILES ET GRATUITES

2008 © 2022 STEDITIONS, livres et romans lesbiens. Tous droits réservés.

Maison affiliée à Homoromance Éditions