×
 x 

Panier Vide
Shopping cart
Panier Vide
Articles
Categories
Ebooks à télécharger

World Trade Center - World War 3 - tome 1

Merci de lire le descriptif et la note d'intention - 11 septembre 2001. Une date que personne ne pourra jamais plus oublier. Une date qui aura plongé l’Amérique toute entière dans la terreur et l’horreur la plus absolue. Des images encore vivaces dans les mémoires : celles de ces avions percutant les tours; symboles de grandeur et puissance, meurtrissant à tout jamais l’âme de ce grand pays. Mais si tout ceci n’avait été que le commencement ? Commencement d’une guerre sans précédent, jamais jusqu’alors, impensable et pourtant si réaliste. Oserez-vous vous plonger dans une histoire où la fiction dépasse la réalité, mais où la réalité n’est finalement pas si éloignée de la fiction ? Les chemins de Faith Ryan et Sarah Leary vont se croiser... Deux héroïnes malgré elles, prises dans cette tourmente de la vie… vie qui ne les aurait sans doute jamais fait se rencontrer en d'autres circonstances…
6,90 €
Description du produit

157 pages

Information : La version numérique a été rédigée en 2009, si vous souhaitez vous procurer la version intégrale revue et corrigée de 2015, suivez ces liens :

  

Consulter la fiche de l'oeuvre dans le forum

EXTRAIT

11 septembre 2001 - New York, Manhattan, 7:05 a.m.

La blonde ouvrit les yeux et tendit la main pour attraper son téléphone mobile. Elle l’amena à son oreille et décrocha :

Sarah : Oui ?

# Mauvaise nouvelle Sarah, j’ai un colloque à Los Angeles aujourd’hui, je serai à New York que demain.

La blonde s’étira et se redressa pour s’asseoir sur le bord du lit.

Sarah : T’es encore à Boston, Aly ?

# Oui. Je suis sur la route, mon avion décolle à huit heures. Mais y’a de sacrés embouteillages, comme d’habitude.

Sarah se leva pour rejoindre la salle de bains

Sarah : Appelle-moi quand tu atterris. J’ai un dossier à t’envoyer. Je te laisse, je vais me doucher.

# Ok, bonne douche et à tout à l’heure.

Sarah raccrocha, reposa le combiné et se déshabilla pour se glisser dans la cabine. Une nouvelle journée commençait et la blonde songeait déjà à ses dossiers qui l’attendaient.

 

******

 

Espace aérien de Washington DC, 7 : 12 a.m.

# Base à Eagle 1, est-ce que vous me recevez ?

Une jeune femme brune répondit :

Faith : Eagle 1, je vous reçois cinq sur cinq. A vous.

# Quelle est votre position ?

Faith : Je suis à 70, 40 au nord de Washington. Je me dirige vers l’océan. Qu’est-ce qu’il se passe ?

# Nous avons sur nos écrans de contrôle des navires non identifiés à cinq degrés nord de votre position, pouvez-vous nous faire une confirmation visuelle ?

Faith Ryan tourna légèrement la tête pour tenter de visualiser l’horizon et elle pencha son manche sur sa gauche pour diriger l’avion dans la direction indiquée.

Après quelques secondes, elle aperçut des points apparaître en fond sur l’eau. Elle fronça les sourcils, puis baissa les yeux afin de vérifier son écran radar et ramena son masque devant sa bouche pour répondre :

Faith : Affirmatif. Je confirme la présence de.

Elle hésita, l’expression tendue :

Faith : Je n’arrive même pas à les compter sur mon radar ! Nous sommes en approche. Je les garde en visuel. Je vous dis leur provenance dès que possible.

Faith Ryan pianota sur quelques touches de son tableau de bord, suivi de deux autres avions derrière elle.

Faith : Armée des Etats-Unis, veuillez vous identifier, vous êtes sur les eaux américaines.

Elle répéta l’appel et après quelques secondes, toujours aucune réponse.

Faith : Ice, Thunder ? Vous me recevez ?

# Fort et clair, Capitaine.

# Affirmatif, mon Capitaine.

Faith Ryan ramena prit soin de fixer son masque devant elle et poursuivit :

Faith : Mettez-vous en position Alpha Beta. Ceci n’est pas un exercice. Je répète, ceci n’est pas un exercice.

Alors que les deux avions dépassaient celui de la brune et déviaient sur chacune des ailes pour piquer sur les navires. La brune fronça les sourcils en voyant un missile se diriger droit sur elle. Elle eut le réflexe de dévier son appareil de la trajectoire, ahurie de comprendre que les navires attaquaient.

Dans un violent bruit de détonation, l’un des deux avions explosa et le capitaine Ryan paniqua :

Faith : Eagle 1 à la base. Eagle 1 à la base. Nous avons été attaqués. Un avion est touché. Je répète. Un avion est touché ! Nous ne sommes plus que deux. Nous ne pouvons pas leur faire face. Ils sont trop nombreux.

Un autre missile arriva dans sa direction. Elle détourna l’avion de sa trajectoire et posa ses yeux sur le radar en comprenant que le missile prenait en chasse son F15.

Faith : Putain ! Mais c’est quoi ce délire ?! (A la radio.) Thunder ! Demi-tour. J’ai dit demi-tour.

L’autre avion voulut décrocher pour obéir aux ordres, mais un missile le percuta et le transforma en une boule de feu qui piqua vers l’océan.

Faith Ryan sentait son cœur s’affolait dans sa poitrine en voyant ce qu’il se passait. Il tapait à une allure folle, alors qu’elle tentait d’échapper aux autres attaques, lui étant destinées. Ses yeux se posèrent sur son radar. Elle cibla sur son écran la tête chercheuse et appuya sur un bouton pour la détruire. Cette dernière explosa et elle n’attendit pas pour s’éloigner de cette flotte et rentrer à sa base.

 

******

 

Commentaires (0)

There are no comments posted here yet
Poser une question
1000 caractères restants

Voulez-vous bénéficier de 30% de réduction sur votre prochain ebook contre un commentaire sur Amazon ?