avis serial killer

(Critiques et chroniques de romans lesbiens)

Serial Killer    4ff38cab9e1dc

Synopsis : Ne faites pas l’erreur de croire ce que vous voyez à la télévision. Le métier de profiler a été dénaturé par les médias, journalistes, auteurs de romans à succès ou encore scénaristes de série tv. Dans la réalitéun profiler américain ne se déplace pas sur le terrain et on ne confie pas non plus à une stagiaire du FBI comme Clarice Starlight – interprétée par Jodie Foster – un dossier aussi important que celui du célèbre serial killer Hannibal Lecter dans le « Silence des Agneaux ». Non, dans quatre-vingt-dix pour cent des cas, la logique veut qu’un profiler américain travaille dans un bureau, enfermé, avec comme seuls supports à ses recherches des rapports détaillés, des photos, et toutes les pièces nécessaires qui lui permettront d’élaborer le profil psychologique du meurtrier.

Mon avis : Sarah Leary, 33 anslieutenant à la Police de Los Angeles rêve d’écrire un livre sur les serials killers qu’elle a aidé à appréhender. Elle travaille de concert avec  la détective Faith Ryan qui n’a qu’une seule obsession : faire de Sarah sa compagne pour la vie mais la jeune profiler semble aveugle à l’amour qui dévore sa partenaire.

(Critiques et chroniques de romans lesbiens)

Sk2back 250x382

Note 8,5/10
Nouvelle édition du 19 juillet 2012

Sans dévoiler la fin du T1, je ne peux pas parler vraiment de ce qui se passe dans ce tome ou si je le fais, je ne dois pas nommer la personne, ce qui est plus simple.
Dans ce second opus, Sarah découvre qui est son Serial Killer
Elle le découvre par hasard, elle ne pensait pas qu'il puisse être cette personne... Quelqu'un d'aussi près d'elle. 
Maintenant Sarah va s’atteler à essayer de le soigner pour pouvoir le sortir de là, tout en passant sous silence certaines choses très importantes dans sa vie de tous les jours et surtout dans sa vie professionnelle. Elle risque très gros en voulant protéger ce tueur de pas moins de 50 personnes. Sarah fera comme si, presque rien, ne c'est produit ou si peu, elle va se comporter presque normalement avec ce tueur, parler avec lui et le faire dire des choses qu'il n'aurait jamais pensé dire, les risques qu'elle va prendre sont très gros sur beaucoup de plans.

2008 © 2022 STEDITIONS, livres et romans lesbiens. Tous droits réservés.

Maison affiliée à Homoromance Éditions