Logosted2
×
 x 

Panier Vide
Shopping cart
Panier Vide
Articles
Categories
Ebooks à télécharger

analyse homosexualité

Moi HomophobeJe me suis toujours douté que mon fils était homosexuel. Et pourtant, j'ai très mal réagi. Il m'était difficile d'en parler au sein de la famille, à des amis, des voisins. J'avais peur des réactions, du regard extérieur. Le regard et les préjugés des autres ont été durs à vivre. Et j'ai mis des années à comprendre qu'il fallait que je fasse le deuil de ce que j'imaginais pour mon enfant : le mariage, les petits-enfants. Et en plus du qu'en-dira-t-on, j'avais peur. Comment allait-t-il pouvoir assumer son homosexualité ? Ne serait-il pas être rejeté, maltraité par les autres ? Comment pourrait-il être heureux en étant homosexuel ? Mon couple en a beaucoup souffert aussi. On a tendance à rejeter la faute sur l'autre. Il faut un coupable. Et puis je me suis beaucoup trompé : j'ai essayé « d'arranger les choses », de « trouver une solution » alors que, bien sûr, il n'y en a pas si ce n'est d'accepter la « différence » de son enfant. Mon fils m'a donné une leçon d'humanité, en faisant abstraction de lui-même pendant plusieurs années pour ne pas me décevoir, je ne pourrais jamais réparer les blessures que je lui ai infligées avec mes mots, mes attitudes, mes colères, mes regards foudroyants. Mais je me dis que ce livre peut peut-être aider des parents à accepter la différence de leur enfant et inversement, il peut aider des personnes désireuses de faire leur « coming out » à mieux comprendre la réaction des parents ou proches à ce moment-là.

Amazon

 

ComprendrelhomosexualitePassible d'une peine de prison sous Vichy, considéré comme un fléau social au même titre que l'alcoolisme dans les années 60, l'homosexualité ne sera retirée du registre des maladies mentales qu'en 1985 et déclassifiée par tous les Etats signataires de la charte de l'OMS qu’en 1992 ! En 30 ans, le regard sur l'homosexualité en France a bien changé : les homosexuels vivent et parlent plus librement de leur orientation sexuelle, et ne sont plus ghettoïsés à certains milieux... Il reste néanmoins difficile à des jeunes d'annoncer leur choix à leur famille. Certains sont rejetés du foyer familial. Plus généralement, les homosexuels se sentent encore obligés d'annoncer à leur entourage leur préférence sexuelle, comportement qui semblerait surprenant pour un hétérosexuel. On ne peut donc pas faire comme si tous les préjugés sociaux avaient disparu et nier les difficultés rencontrées. Malgré la loi, l'homophobie est encore visible et ressentie, tout comme le racisme. Les débats actuels autour du mariage pour tous et de l'homoparentalité font rage, soulignant parfois combien cette apparent acceptation de la différence affichée ces dernières années relevait plus de la « tolérance » que du respect de l'autre. C'est cet « autre » que Marina Castañeda donne à voir, dans son cheminement, ses joies, ses difficultés, ses relations, ses rapports au monde, ses positionnements. Homme ou femme, homo ou hétéro, chacun trouvera dans ce livre remis à jour de quoi balayer les idées reçues pour mieux comprendre son compagnon, ou son fils, sa compagne ou sa fille. Un autre regard qui souligne aussi la dynamique des revendications homosexuelles en faveur de l'évolution de notre société et même du bien commun !

Amazon